Dimanche 30 juin 2019
1h 58mn

Marguerite au rouet, Le Roi des Aulnes, Ave Maria de Schubert

Emmanuelle Giuliani, Piotr Kaminski et Pauline Sommelet élisent les versions de référence de 3 lieder de Schubert : Marguerite au Rouet, Le Roi des Aulnes et Ave Maria.

Marguerite au rouet, Le Roi des Aulnes, Ave Maria de Schubert
Franz Schubert, © Getty / Hulton Archive

Emission enregistrée le 27 juin 2019, à 19h au Studio 109 de la Maison de la Radio.

.

Quelle est la meilleure version de Marguerite au rouet ?

compte-rendu:

Si Elly Ameling semble limitée dans l’aigu et les couleurs, Marjana Lipovšek déploie à contrario trop d’opulence, peinant à dépasser le continuel mezzo forte. Quant aux trésors de raffinement déployés par Elisabeth Schwarzkopf, ils ne font pas l’unanimité – mais quelle palette que celle d’Edwin Fischer… ! Christa Ludwig, avec de somptueux moyens, livre une leçon de chant et d’intelligence, dans une Marguerite au Rouet frémissante… et idéale.

palmarès:

N°1
Version A
Christa Ludwig, Geoffrey Parsons (Warner, 1965) 

Marguerite ua rouet, de Schubert, interprétée par Christa Ludwig
Marguerite ua rouet, de Schubert, interprétée par Christa Ludwig, © Warner

N°2
Version C
Elisabeth Schwarzkopf, Edwin Fischer (Warner, 1952)

Marguerite ua rouet, de Schubert, interprétée par Elisabeth Schwarzkopf
Marguerite ua rouet, de Schubert, interprétée par Elisabeth Schwarzkopf, © Warner

N°3
Version B
Marjana Lipovšek, Geoffrey Parsons (Orfeo, 1987) 

Marguerite ua rouet, de Schubert, interprétée par Marjana Lipovsek
Marguerite ua rouet, de Schubert, interprétée par Marjana Lipovsek, © Orfeo

N°4
Version D
Elly Ameling, Dalton Baldwin (Philips, 1975)

Marguerite ua rouet, de Schubert, interprétée par Elly Ameling
Marguerite ua rouet, de Schubert, interprétée par Elly Ameling, © Philips

Quelle est la meilleure version du Roi des Aulnes ?

compte-rendu:

Dietrich Fischer-Dieskau fait débat : timbre en gloire, lecture au scalpel du texte, mais avec le risque de l’excès voire de l’expressionnisme. On lui préfère la voix de velours et les mots pétris d’humanité du jeune Matthias Goerne, si naturel et si musical ; ou encore les éclats rageurs d’un Thomas Quasthoff halluciné, qu’accompagne un Charles Spencer sans concession. On peut aussi revenir à Gérard Souzay, diseur et narrateur inégalé, qui imprime à ce Roi des Aulnes une rare hauteur de vue.

palmarès:

N°1
Version A
Gérard Souzay, Dalton Baldwin (Philips, 1961)

Le Roi des Aulnes, de Schubert, interprété par Gérard Souzay
Le Roi des Aulnes, de Schubert, interprété par Gérard Souzay, © Philips

N°2
Version C
Thomas Quasthoff, Charles Spencer (RCA, 1993)

Le Roi des Aulnes, de Schubert, interprété par Thomas Quasthoff
Le Roi des Aulnes, de Schubert, interprété par Thomas Quasthoff, © RCA

N°3
Version D
Matthias Goerne, Andreas Haefliger (Decca, 1996)

Le Roi des Aulnes, de Schubert, interprété par Matthias Goerne
Le Roi des Aulnes, de Schubert, interprété par Matthias Goerne, © Decca

N°4
Version B
Dietrich Fischer-Dieskau, Gerald Moore (DG, 1968)

Le Roi des Aulnes, de Schubert, interprété par Dietrich Fischer-Diskau
Le Roi des Aulnes, de Schubert, interprété par Dietrich Fischer-Diskau, © DG

Quelle est la meilleure version de l'Ave Maria de Schubert ?

compte-rendu:

Pour commencer, deux voix désincarnées : l’éthérée Gundula Janowitz, tutoyant les sphères, et l’atypique Irmgard Seefried, hélas en défaut d’intonation ; on voudrait davantage de chair et de consonnes dans leur Ave Maria. Jessye Norman divise, certes un peu hasardeuse et détimbrant ses pianos, mais d’une réelle charge émotive. Pour autant le miracle s’appelle Barbara Bonney, voix de lumière, lancée dans un lied autant qu’une prière : le chant, dans son dénuement et son absolue simplicité.

palmarès:

N°1
Version D
Barbara Bonney, Geoffrey Parsons (Teldec, 1994)

Ave Maria de Schubert interprété par Barbara Bonney
Ave Maria de Schubert interprété par Barbara Bonney, © Teldac

N°2
Version A
Gundula Janowitz, Irwin Gage (DG, 1976)

Ave Maria de Schubert interprété par Gundula Janowitz
Ave Maria de Schubert interprété par Gundula Janowitz, © DG

N°3
Version C
Jessye Norman,  Geoffrey Parsons (Philips, 1987)

Ave Maria de Schubert interprété par Jessye Norman
Ave Maria de Schubert interprété par Jessye Norman, © Philips

N°4
Version B
Irmgard Seefried, Erik Werba (DG, 1952)

Ave Maria de Schubert interprété par Irmgard Seefried
Ave Maria de Schubert interprété par Irmgard Seefried, © DG

la Tribune des internautes:

Quelle est la meilleure version de Marguerite au rouet, du Roi des Aulnes et de l'Ave Maria de Schubert ?
► Participez et votez pour votre version préférée

Béatrice Trichet, Jérémie Rousseau, Piotr Kaminsky, Emmanuelle Giuliani et Pauline Sommelet
Béatrice Trichet, Jérémie Rousseau, Piotr Kaminsky, Emmanuelle Giuliani et Pauline Sommelet, © Jean-Michel Bernot
L'équipe de l'émission :