Dimanche 23 juin 2019
1h 58mn

La Tribune des auditeurs : le Concerto en sol de Ravel

Anne-Valérie Guerber, Augustin Javel, Antoine Moreau et Diane de Wrangel élisent la version de référence du Concerto en sol de Maurice Ravel.

La Tribune des auditeurs : le Concerto en sol de Ravel
Maurice Ravel, © Getty / Leemage / Corbis Historical

Emission enregistrée le 20 juin 2019 au Studio 109 de la Maison de la Radio.

.

compte-rendu:

Anne Queffélec et Alain Lombard donnent une lecture morcelée et fragmentée du Concerto : on peine à les suivre.

Un seul tribun sauve l’interprétation de François-René Duchâble qui, main dans la main avec Michel Plasson, livre un Ravel à fleur de peau. Tous deux sont jugés trop neutre dans l’ensemble.

Le toucher soyeux et l’impeccable mise en place ne suffisent pas à donner des ailes au Concerto en sol selon Yundi Li, qui glisse à la surface de Ravel. Le Philharmonique de Berlin conduit par Ozawa déploie pourtant d’envoûtantes sonorités.

Avec ses foucades et ses fulgurances, et son art si libre de prendre la parole, Martha Argerich nous montre quelle ravélienne d’exception elle est. Mais l’Adagio est jugé sage dans sa conception ; peut-être qu’Abbado et les Berlinois ne sont pas étrangers à cet alanguissement.

La fièvre, l’excès... au prix de nombreux débordements. Soit on adhère au fantasque Samson François, qui tire le Concerto vers Gaspard de la nuit, noir et étouffant, soit on décline la proposition, jugée hors style. Mais notre poète est si bien secondé par André Cluytens et l’Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire, avec ses timbres typés, que l’expérience est unique en soi.

Quel toucher magique ! Quelle précision diabolique ! Kristian Zimerman contrôle la moindre couleur de son Ravel, tendre et sensible, suprêmement élégant – ah ce déchirement dans la mélodie du II… Pierre Boulez chante avec lui, mais avec pondération, clair, acéré, entre Debussy et Stravinsky. C’est une leçon.

palmarès:

N°1
Version C
Krystian Zimerman, Orchestre symphonique de Londres, dir. Pierre Boulez (DG, 1994)

Le Concerto en sol, de Maurice Ravel, interprété par Krystian Zimerman
Le Concerto en sol, de Maurice Ravel, interprété par Krystian Zimerman, © DG

N°2
Version F
Samson François, Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire, dir. André Cluytens (Warner, 1959)

Le Concerto en sol, de Maurice Ravel, interprété par Samson François
Le Concerto en sol, de Maurice Ravel, interprété par Samson François, © Warner

N°3
Version E
Martha Argerich, Orchestre philharmonique de Berlin, dir. Claudio Abbado (DG, 1968)

Le Concerto en sol, de Maurice Ravel, interprété par Martha Argerich
Le Concerto en sol, de Maurice Ravel, interprété par Martha Argerich, © DG

N°4
Version A
Yundi Li, Orchestre philharmonique de Berlin, dir. Seiji Ozawa (DG, 2007)

Le Concerto en sol, de Maurice Ravel, interprété par Yundi Li
Le Concerto en sol, de Maurice Ravel, interprété par Yundi Li, © DG

N°5
Version B
François-René Duchâble, Orchestre du Capitole de Toulouse, dir. Michel Plasson (Erato, 1995)

François-René Duchâble
François-René Duchâble, © Erato

N°6
Version D
Anne Queffélec, Orchestre philharmonique de Strasbourg, dir. Alain Lombard (Erato, 1975)

Le Concerto en sol, de Maurice Ravel, interprété par Anne Queffélec
Le Concerto en sol, de Maurice Ravel, interprété par Anne Queffélec, © Erato

Quelle est la meilleure version du Concerto en sol de Maurice Ravel ?
► Participez et votez pour votre version préférée

L'équipe de l'émission :