Dimanche 29 décembre 2019
1h 58mn

Bienvenue chez les Strauss ! "Sphären-Klänge" de Josef Strauss, "Unter Donner und Blitz" de Johann Strauss II

Jérémie Cahen (Classica), Séverine Garnier (classiquemaispashasbeen.fr) et Yannick Millon (Classica) élisent les versions de référence de la valse de Josef Strauss "Sphären-Klange" et de la polka de Johann Strauss fils "Unter Donner und Blitz".

Bienvenue chez les Strauss ! "Sphären-Klänge" de Josef Strauss, "Unter Donner und Blitz" de Johann Strauss II
G > D : Josef Strauss © DEA / A. DAGLI ORTI / coll. De Agostini | Johann Strauss fils © Imagno / Hulton Archive, © Getty

Emission enregistrée le 25 septembre 2019 à 19h au Studio de l'agora de la Maison de la Radio.

compte-rendu "Sphärenklänge":

Viril, amorphe, désarticulé : le Strauss de Mariss Jansons vire à la grosse cavalcade. Sortie de route immédiate.

La valse esquissée par Willi Boskovsky danse tout de suite ; dans sa texture généreuse, elle ne cherche pas mille raffinements, mais se veut avant tout éloquente et efficace.

Une valse ou un souvenir de valse? Christian Thielemann glisse des parfums brucknériens dans une Sphärenklänge un rien cadenassée, à l’épaisseur symphonique assumée. Une conception déroutante, néanmoins passionnante.

Après une entrée en matière hésitante, Riccardo Muti trouve un ton personnel pour brosser une Sphärenklänge sanguine, voluptueuse, où le chant prime, avec des rythmes et des équilibres comme en suspension.

Une Vienne mélancolique et crépusculaire, peut-être celle du Monde d’hier de Zweig... Herbert von Karajan nous enivre avec un Strauss opulent, aux couleurs opiacées, enveloppé dans un mystérieux rubato.

Voici la quintessence de la valse, de Strauss et de Vienne ! En ce 1er janvier 1992, la Philharmonie est un trésor d’horlogerie dans la main grisante de Carlos Kleiber. Derrière cette mécanique ouvragée, il y a le rêve, la légèreté, la griserie, la lumière, le tournis de l’improvisation qui guide chaque mesure. Un sommet. 

palmarès "Sphärenklänge":

N°1
Version D
Orchestre philharmonique de Vienne, dir. Carlos Kleiber (Sony, 1992)

Shärenklänge de Josef Strauss, dirigé par Carlos Kleiber
Shärenklänge de Josef Strauss, dirigé par Carlos Kleiber, © Sony

N°2
Version B
Orchestre philharmonique de Vienne, dir. Herbert von Karajan (DG, 1987)

Shärenklänge de Josef Strauss, dirigé par Herbert von Karajan
Shärenklänge de Josef Strauss, dirigé par Herbert von Karajan, © DG

N°3
Version F
Orchestre philharmonique de Vienne, dir. Riccardo Muti (DG, 2004)

Shärenklänge de Josef Strauss, dirigé par Riccardo Muti
Shärenklänge de Josef Strauss, dirigé par Riccardo Muti, © DG

N°4
Version C
Orchestre Philharmonique de Vienne, dir. Christian Thielemann (Sony, 2019)

Shärenklänge de Josef Strauss, dirigé par Christian Thielemann
Shärenklänge de Josef Strauss, dirigé par Christian Thielemann, © Sony

N°5
Version A
Orchestre philharmonique de Vienne, dir. Willi Boskovsky (Decca, 1959)

Shärenklänge de Josef Strauss, dirigé par Willi Boskovsky
Shärenklänge de Josef Strauss, dirigé par Willi Boskovsky, © Decca

N°6
Version E
Orchestre philharmonique de Vienne, dir. Mariss Jansons (Sony, 2016)

Shärenklänge de Josef Strauss, dirigé par Mariss Jansons
Shärenklänge de Josef Strauss, dirigé par Mariss Jansons, © Sony

compte-rendu "Unter Donner und Blitz":

Des éclairs ? Un capharnaüm, oui ! Willi Boskovsky lance une polka bruyante, et cette lecture frontale casse vite les oreilles. 

Fritz Reiner fait rugir les grandes orgues de Chicago, dans un décuplement d’effets stéréos. C’est gros, c’est lourd, pas Viennois pour un sou, et plutôt expérimental.

On lui préfèrera l’art minutieux de Nikolaus Harnoncourt, qui décortique la polka sous tous ses arêtes. Il en fait un plat un peu froid certes, mais dont on goûte la (re)tenue et la discrétion. Clinique peut-être, mais passionnant !

Et à nouveau Kleiber ! A nouveau la liberté, l’esprit, la danse, le ciselé, le détail, l’élan… la folie. Ce 1er janvier 1992 est décidément à marquer d’une pierre blanche.

palmarès "Unter Donner und Blitz":

N°1
Version D
Orchestre philharmonique de Vienne, dir. Carlos Kleiber (Sony, 1992)

Unter Donner und Blitz sz Johann Strauss fils dirigé par Carlos Kleiber
Unter Donner und Blitz sz Johann Strauss fils dirigé par Carlos Kleiber, © Sony

N°2
Version B
Orchestre du Concertgebouw d’Amsterdam, dir. Nikolaus Harnoncourt (Teldec, 1986)

Unter Donner und Blitz sz Johann Strauss fils dirigé par Nikolaus Harnoncourt
Unter Donner und Blitz sz Johann Strauss fils dirigé par Nikolaus Harnoncourt, © Teldec

N°3
Version A
Orchestre symphonique de Chicago, dir. Fritz Reiner (RCA, 1960)

Unter Donner und Blitz sz Johann Strauss fils dirigé par Fritz Reiner
Unter Donner und Blitz sz Johann Strauss fils dirigé par Fritz Reiner, © RCA

N°4
Version C
Orchestre philharmonique de Vienne, dir. Willi Boskovsky (Decca, 1958)

Unter Donner und Blitz sz Johann Strauss fils dirigé par Willi Boskovsky
Unter Donner und Blitz sz Johann Strauss fils dirigé par Willi Boskovsky, © Decca

la Tribune des internautes:

Quelle est la meilleure version de "Sphärenklänge" et "Unter Donner und Blitz" de Josef et Johann Strauss 2 ?
► Participez et votez pour votre version préférée

L'équipe de l'émission :