Mardi 21 septembre 2021
24 min

Yannick Agnel : "Comme dans l'opéra, le sport appelle la mythologie avec la figure et le voyage du héros"

Musique classique et sport de haut niveau présentent de nombreuses similitudes et ce n’est pas celui que nous accueillons aujourd’hui, ancien champion de natation, double médaillé olympique à Londres en 2012, reconverti dans l’e-sport et les médias, qui nous dira le contraire.

Yannick Agnel : "Comme dans l'opéra, le sport appelle la mythologie avec la figure et le voyage du héros"
Yannick Agnel, © © Nathalie GUYON / FTV

Nageur français spécialisé dans les épreuves de sprint, Yannick Agnel est le seul français à avoir remporté deux médailles d’or lors de la même édition des Jeux Olympiques (JO de Londres en 2012).  Il débute la natation à 8 ans et participe à ses premiers championnats de France à 17 ans. L’année 2010 marque son premier titre de champion de France et son premier titre de champion d’Europe, sur 400m. Toujours la même année, âgé de seulement 18 ans, il participe aux championnats du monde en petit bassin où il remporte l’or au relais 4×100 mètres nage libre et une médaille de bronze au 4×200 mètres nage libre.
Sa carrière suit son cours jusqu’aux JO de Londres en 2012 où il connait la consécration ultime : être sacré champion Olympique sur deux épreuves différentes. Durant ces mêmes Jeux, il remporte également une médaille d’argent.
Le 7 août 2016, il met fin à sa carrière. Il est depuis consultant et conférencier sportif.

Programmation musicale

Antonio Vivaldi
Les Quatre Saisons : L’Hiver : 1. Allegro non molto
Nigel Kennedy, Orchestre philharmonique de Berlin
EMI

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Joe Hisaishi
Le Château Ambulant : Promenade dans les airs
TOKUMA  

Arthur Honegger
Rugby H 67 (Mouvement symphonique n°2)
Orchestre symphonique de la radio bavaroise, Charles Dutoit
ERATO

Andy Akiho
“Ricochet” Concerto pour pongistes, violon, percussions et orchestre
Shanghai Symphony Orchestra, Huang Yi
YOUTUBE

Maurice Ravel
Jeux d’eau
Bertrand Chamayou
ERATO

Giacomo Puccini
Turandot : Nessun dorma
Luciano Pavarotti, Orchestre Philharmonique de Londres, Zubin Mehta
DECCA

Philip Glass
The Olympian : lighting of the torch and closing
The Philip Glass Ensemble, Michael Riesman
SONY CLASSICAL 

Piotr Ilitch Tchaïkovski
Concerto pour piano n°1 en si bémol min op.23 : 3. Allegro con fuoco
Daniil Trifonov, Orchestre du théâtre Mariinsky, Valery Gergiev
MARIINSKY

L'équipe de l'émission :