Lundi 13 septembre 2021
24 min

Elisabeth Quin : "L'art nous permet d'envisager l'actualité avec plus de recul, à travers un autre prisme"

Ex-journaliste cinéma et grande amoureuse du septième art, notre invitée du jour est désormais tôlière du 28 minutes d’Arte. Elle est curieuse, papillonesque, partageuse aussi, vous l’entendrez.

Elisabeth Quin : "L'art nous permet d'envisager l'actualité avec plus de recul, à travers un autre prisme"
Elisabeth Quin sur le plateau de 28 minutes (Arte), © © Pierre-Emmanuel Rastoin

Journaliste, Elisabeth Quin fait ses premiers pas sur la radio associative de SOS Racisme, puis travaille sur Oui FM. Jean-François Bizot l’engage sur Radio Nova pour les matinales  et elle interviendra plus tard sur RTL avec Rémo Forlani autour du cinéma . Elle se spécialise dans le cinéma et participe à Rive Droite, Rive Gauche aux côtés de Thierry Ardisson, sur Paris Première. Dans les années 90, elle collabore à l’émission culturelle Rappetout, présentée par Bernard Rapp sur France 3. Elle est rédactrice en chef de l’émission Ciné Quin sur Paris Première jusqu’en 2012. 

En 2002, Elisabeth Quin publie son premier roman, « La Peau dure » chez Grasset, suivi par un récit sur l’adoption, « Tu n’es pas la fille de ta mère » en 2004 (Grasset), puis « Bel de nuit » en 2007 (Grasset). Parallèlement, elle publie un livre pour enfants, « Pierre dans le loup » en 2006 (Seuil jeunesse) et un livre d’art sur les Vanités (2009, Editions du Regard) qui donna lieu à une exposition au Musée Maillol, à Paris (2010). En 2012, elle collabore aussi à l’émission Ouvert la nuit, sur France Inter.  En 2013, elle publie avec François Armanet, « Le détail qui tue, petit précis de style de Marcel Proust à Kate Moss » (Flammarion) et en 2019 elle publie «  La nuit se lève » récit sur la maladie ophtalmique qui la frappe. Elle anime depuis 2012 l' émission quotidienne 28 minutes sur Arte.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Programmation musicale

Camille Saint-Saëns
Danse macabre op.40
Luben Yordanoff, Orchestre de Paris, Daniel Barenboim
DG   

Hélène de Montgeroult
Etude n°19 en fa majeur
Edna Stern
ORCHID CLASSICS

Gustav Mahler
Kindertotenlieder : 5. In diesem Wetter, in diesem Braus
Kathleen Ferrier, Orchestre philharmonique de Vienne, Bruno Walter
PRAGA 

Giacomo Puccini
Tosca : E lucevan le stelle (Acte III) Air de Mario
Luciano Pavarotti, Royal Philharmonic Orchestra de Londres, Leone Magiera
DECCA

Nikolai Rimski Korsakov
Le Tsar Saltan op.57 : Le vol du bourdon
Orchestre symphonique de Londres, André Previn
SONY CLASSICAL

L'équipe de l'émission :