La Playlist de...
Programmation musicale
Jeudi 25 août 2016
5 min

La Playlist de... Capitaine Haddock

Tous les jours à 8h50, Adèle Molle imagine en 5 minutes ce qu'écoutent nos héros... Aujourd'hui, découvrons la Playlist du Capitaine Haddock.

Le Capitaine Haddock m’a envoyé sa playlist dans une bouteille … de rhum et non pas de vin. Elle est faite à sa mesure : voyage et jurons. Et vous allez voir que la musique explique certaines choses …

Y’a un capitaine à St Malo - Patrick Denain, chant

Confortablement installé dans son canapé au château de Moulinsart, il fume sa pipe en écoutant "Lawrence Brown" le meilleur de la « graisse de trombone à coulisse » :

Golden Cress - Lawrence Brown, piano

Saviez-vous que c’est en écoutant Debussy que « cake-walk » est devenu une de ses insultes favorites ?

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Les après-midis pluvieux, Capitaine Haddock écoute la Symphonie Alpestre de Strauss. Il revit tous ses voyages à travers le monde avec Tintin, et les mille milliards de coups de tonnerre sur l’Océan.

Il se revoit au pays des Soviets et se rappelle que c’est en entendant jouer « Polichinelle » de Rachmaninov, qu’il a aussitôt adopté le titre de ce morceau comme nouveau juron !

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Mille milliard de mille sabord que c’est bon de se rappeler tous ces souvenirs, en sirotant un petit whisky et en écoutant un vieux vinyle …

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Et maintenant dans son château, c’est Erik Satie qui lui inspire de nouvelles injures : « Embryons désséchés de Podophthalma », ça c’est une belle trouvaille !

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies
L'équipe de l'émission :