Programmation musicale
Samedi 2 août 2014
1h

"Immigrer en littérature", Jean-Noël Pancrazi et Carole Zalberg.

Pour cette dernière émission de la série il sera question d’immigration. A quoi ressemble la figure de l’immigré dans la littérature française d’aujourd’hui ?

Ces dernières années plusieurs auteurs de fiction ont choisi de mettre en scène ce personnage souvent anonyme dans la réalité, celui qui a traversé parfois tout un continent pour venir s’établir de ce côté-ci de la Méditerranée. Ils ont imaginé sa vie, les obstacles et les épreuves qu’il a affrontés. Deux magnifiques écrivains cette année se sont emparé du sujet : Jean-Noël Pancrazi et Carole Zalberg.

En janvier dernier Carole Zalberg a publié Feu pour feu chez Actes sud. Auteur de littérature jeunesse et d’une dizaine de romans pour adultes, Carole Zalberg est connue pour ses textes sensibles mettant en scène des parcours de vies, de vies de femmes surtout, et puise dans sa propre histoire et celle de sa famille marquée par l’exil toute une réflexion sur l’héritage des souffrances et des non-dits qui se transmettent d’une génération à l’autre. Dans Feu pour feu, Carole Zalberg s’inspire d’un fait divers réel : des adolescentes ont un jour mis le feu à un immeuble et causé la mort de plusieurs personnes. Le livre est le long monologue du père d’une des filles. Il a un jour quitté l’Afrique avec ce petit bébé dans ses bras. Le village où ils vivaient avait été brûlé par des miliciens, il s’en était échappé par miracle et il se souvient de son épopée interminable pour remonter tout le continent africain jusqu’en France. Son monologue est entrecoupé des paroles de sa fille Adama. Elle est en prison et raconte dans un langage des banlieues très violent sa colère, ses nerfs à vif et l’enchaînement de petits événements absurdes qui l’ont poussée à mettre le feu à un immeuble.

feu pour feu
feu pour feu

Jean-Noël Pancrazi a publié en avril dernierIndétectable, chez Gallimard. Depuis des années, cet auteur ultrasensible construit une œuvre d’une rare beauté où il ausculte son passé, l’histoire de ses parents, la douleur et le poids des souvenirs. Avec Indétectable, Jean-Noël Pancrazi raconte l’histoire de Mady, un sans-papier malien qu’il a côtoyé durant plusieurs années. Jusqu’au jour où, une veille de 14 juillet, Mady a été arrêté, expulsé du territoire français, et a disparu. Mady était arrivé en France dix ans plus tôt dans l’espoir d’y construire une vie. En France il était tombé amoureux, avait eu un petit garçon, il avait travaillé toutes les entreprises de Mady faire de ce pays le sien ont toujours échoué, alors qu’augmentait la peur d’être expulsé. Jean-Noël Pancrazi aimait beaucoup Mady, l’hébergeait parfois, l’écoutait souvent au cours d’interminables conversations. Alors aujourd’hui il a décidé de lui donner une voix. Dans son livre Jean-Noël Pancrazi raconte cette vie anonyme et balayée, cette dignité opiniâtre de Mady, et nous fait partager sa colère et son sentiment de culpabilité.

indetectable
indetectable

PROGRAMME MUSICAL

Chico Buarque : Jeanne La Française
Jeanne Moreau
Jacques Canetti CANE 122082

Salif Keita/ Steve Hillage : Donsolou, extr de l’Enfant Lion
Salif Keita, Steve Hillage
Mango 518084-2

Piers Faccini, Julien Chirol : A storm is going to come
Piers Faccini
Tôt ou tard 8345 10652 5

Les Yeux noirs : Tchaye
EMI 5232092

Tomas Mendez-Sosa : Cucurrucucu Paloma
Caetano Veloso
Milan 8367

Sibelius : Kuolema op 44, Valse triste
Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, Lawrence Foster
Erato 88103

Ben Harper, The Innocent criminals : Younger than today
Virgin 509995 05644

Nick Drake, Robert Kirby :Fruit Tree
Nick Drake
Island 00602517457003

L'équipe de l'émission :
Mots clés :