Samedi 27 octobre 2018
5 min

Les virtuoses sont-ils tous malades ?

Paganini était atteint d’une maladie génétique affectant le squelette et conférant une grande souplesse aux articulations. Est-ce donc sa maladie qui lui aurait facilité ses exploits techniques ? Pourtant le physique n'est pas la clé de chaque virtuose. La preuve en est avec les mains de Menuhin.

Les virtuoses sont-ils tous malades ?
Yehudi Menuhin, © Getty / Evening Standard

Programmation musicale

Niccolo Paganini
Introduction et variations pour violon en Sol Maj sur Nel cor più non mi sento : 9. Variation 7. Vivace
Viktoria Mullova, violon
PHILIPS

Niccolo Paganini
Caprice en mi maj op 1 n°1
Midori, violon
CBS

Niccolo Paganini
Cantabile en Ré Maj op 17 - pour violon et piano
Midori, violon
Robert Macdonald, piano
SONY

Franz Liszt
Grande étude de Paganini en Mi Maj S 141 n°4 / Arpeggio
Daniil Trifonov, piano
DGG

Johannes Brahms
28 variations en la min sur un thème de Niccolo Paganini op 35 Livre I : Variation n°14
Evgeny Kissin, piano
RCA

Sergueï Rachmaninov
Rhapsodie sur un thème de Paganini, opus 43
Daniil Trifonov, piano
Orchestre de Philadelphie
Direction, Yannick-Nézet Séguin
DGG

Niccolò Paganini
Concerto n°2 en si min op 7 La campanella : Rondo : Allegretto moderato - pour violon et orchestre
Yehudi Menuhin, violon
Philharmonia orchestra
Direction, Anatole Fistoulari
WARNER CLASSICS

L'équipe de l'émission :