Jeudi 14 août 2014
2h

Emmanuel Ceysson pour les Nuits d'été de Fontfroide et de l'Abbaye Saint-André

Thierry Beauvert reçoit le harpiste Emmanuel Ceysson pour évoquer les Nuits d'été de l'Abbaye de Fontfroide (11) le 19 août, et pour la première fois le 21 août à l’Abbaye Saint André de Villeneuve-lez-Avignon (30).

► Les Nuits d’été :
à l’Abbaye de Fontfroide (11) le 19 août
à l’Abbaye Saint-André de Villeneuve-lez-Avignon (30) le 21 août
La soirée qui sera présentée le 19 août 2014 à l’abbaye de Fontfroide et le 21 août à l’abbaye de Saint-André, a été conçue dans l’esprit du phalanstère réuni par Gustave Fayet à l’abbaye de Fontfroide.

Ce peintre-collectionneur grand admirateur de Richard Wagner qui inspire non seulement ses créations mais surtout sa démarche intellectuelle, a voulu inscrire sa vie artistique dans le cadre de ce que Wagner appelait le Gesamtkunswerk et qu’on peut traduire par « le travail artistique ensemble ». C’est ainsi que, lors de la restauration de l’abbaye, il imagine une bibliothèque idéale sur ce modèle dont il commande la décoration au peintre symboliste Odilon Redon et où il fait installer un piano sur lequel jouera Ricardo Vinès. Redon peint deux grands panneaux pour la bibliothèque, Le Jour et La Nuit ainsi qu’une vignette au dessus de la porte, Le Silence.

Ce sont La Nuit et le Silence qui ont inspiré le programme de cette année.

Le programme des deux Nuits d’été sur [le site de l’événement ](http://www.fontfroide.com/concert-les-nuits-d-ete)

► Emmanuel Ceysson**, harpiste**
Depuis 2005 il parcourt la scène musicale internationale : Wigmore Hall, Salle Gaveau, Carnegie Hall, Wiener KonzertHaus, Berliner Philharmonie … où il se produit en récital, en concerto ou en musique de chambre et obtient régulièrement les éloges de la presse. En 2006, il intègre l’Orchestre de l’Opéra National de Paris en tant que Première Harpe, où depuis lors, ses parties solo sont fréquemment remarquées par la critique lyrique parisienne.

Son investissement sans faille pour son instrument lui vaut les honneurs des plus hautes distinctions internationales : successivement il remporte la Médaille d'Or et le Prix d'Interprétation du Concours International de Harpe des Etats-Unis en 2004, un Premier Prix et 6 Prix Spéciaux lors des auditions Young Concert Artists de New York en 2006 et le Premier Prix du prestigieux Concours de l’ARD à Munich en Septembre 2009, devenant ainsi le premier harpiste à obtenir trois consécrations internationales majeures.

«Visiting Professor» à la Royal Academy of Music de Londres de 2005 à 2009 et enseignant à l’Académie Internationale d’été de Nice depuis 2010, il donne régulièrement des Master Class en France et lors de ses tournées à l’étranger.

En 2010, il est nommé dans la catégorie « Révélations Soliste Instrumentale » aux Victoires de la Musique Classique et reçoit, en Novembre 2011, un Prix d’Encouragement pour son début de carrière par l’Académie des Beaux-Arts de l’Institut de France (Fondation Simone Del Duca). Artiste ‘Naïve’ depuis Janvier 2012, il a en préparation un album soliste de Fantaisies d’Opéra.

[Site d’Emmanuel Ceysson ](http://www.emmanuelceysson.com/fr)

► Programmation musicale :
♫ Cole Porter
So in love, issu de la comédie musicale Kiss me, Kate de Samuel et Bella Spewack
Ruggero Raimondi, baryton-basse
Orchestre Philharmonique de Monte Carlo
Paolo Ormi,
direction
Ruggero Raimondi sings Hollywood and Broadway
CGD 2292 46150-2

♫ Giacomo Puccini
Fin du premier acte de La Tosca : « Oh mio bel nido insozzato di fango ! » et « Tre sbirri, una carrozza »
Angela Gheorghiu, Floria Tosca
Ruggero Raimondi, le baron Scarpia
David Cangelosi, Spoletta
Chorus of the Royal Opera House, Covent Garden
Terry Edwards, chef des choeurs
Tiffin Boys’ Choir
Simon Toyne, directeur
Orchestra of the Royal Opera House, Covent Garden
Antonio Pappano, direction
Enr. 2000
EMI Classics 5 57216 2

♫ Maurice Ravel
Le tombeau de Couperin : Prélude, Fugue et Forlane
Alexandre Tharaud, piano
Enr. 2003
Harmonia Mundi 901811.12

♫ Joseph Haydn
Symphonie en Sol Maj Hob. I:94 en Sol majeur « La Surprise » : II. Andante
Orchestre du XVIIIème siècle
Frans Brüggen
, direction
Enr. 1992
Philips 438152-2

♫ Georges Bizet
La jolie fille de Perth, acte II. : Air de Smith « A la voix d'un amant fidèle » précédé du récitatif « Elle est là »
Juan Diego Flórez, tenor
Orchestra e Coro del Teatro Comunale di Bologna
Roberto Abbado, direction
L'amour, Juan Diego Florez interprète des airs d'opéras français
Decca 478 5948

♫ Francis Poulenc
Huit chansons polonaises : L’Adieu
Eva Ganizate, soprano
Bertrand Halary, piano
Enr. Opéra Comique (Paris), 2013

♫ Franz Liszt
Sonate en Si mineur : II. Andante sostenuto
François-Frédéric Guy, piano
Zig Zag Territoires 110301

♫ Ekaterina Walter Kühne
Fantaisie surEugène Oneguin e de Piotr Illyitch Tchaïkovski
Emmanuel Ceysson, harpe
Opéra Fantaisie
Naïve V5297

♫ Claude Debussy
Deux danses : Danse sacrée
Emmanuel Ceysson, harpe
Naïve V5345

Henri Purcell
« When I am laid » issu de l’opéra Didon et Enée, transcription pour alto et harpe
Laurent Verney, alto
Emmanuel Ceysson, harpe
Enr. 2008
XXI Productions 2 1647

♫ Jean-Michel Damase
Fantaisie sur les Contes d’Hoffmann de Jacques Offenbach
Emmanuel Ceysson, harpe
Opéra Fantaisie
Naïve V5297

♫ Musique traditionnelle
Fantaisie russe
Gipsy Way :
Toma Vontszemu, cymbalum
Nicolas Slez, violon
Jan Rigo, contrebasse
Zoltan Sandor, guitare, alto
Pavel Sporcl, violon et direction
Concert enregistré le 26 juillet 2014 à Montpellier dans le cadre du festival Radio France-Montpellier
Diffusé sur France Musique le 14 août 2014 à 12h30

♫ Sergeï Prokofiev
Suite issue du ballet Roméo et Juliette, pour deux pianos : La mort de Juliette
Transcription d’Arthur Ancelle
Ludmila Berlinskaya et Arthur Ancelle, piano

Les invités :