Samedi 14 juin 2014
1h 52mn

Richard Strauss

Le 11 juin 1864 naissait Richard Strauss. A quelques jours près, l’un des maitres du lied moderne voyait le jour et l’on célèbre donc cette année le cent cinquantième anniversaire de ce compositeur dont nous nous faisons une joie de partager avec vous, ce matin, quelques unes de ses œuvres.

7h00 | Journal
7h40 | La Chronique du petit matin, par Thierry-Paul Benizeau
7h50 | Les grands enregistrements
8h00 | Journal
8h10 | La chronique Balade dans l'art, avec le journal La Croix
8h20 | Nouveauté du disque
8h25 | Parlez-moi de musique, le souvenir musical d’un auditeur
8h30 | Le fabuleux monde des archives, par Jean-Yves Patte
8h50 | Musiques en miroir

- La chronique
par Thierry-Paul Benizeau

CINEMA : THE KING AND I

ki
ki

The King and I
Un film de Walter Lang (1956)
Basé sur la comédie musicale de R. Rodgers et O. Hammerstein II (1951)
Scénario de Ernest Lehman
d’après le livre de Margaret Landon Anna et le Roi de Siam
Produit par Darryl F. Zanuck & Charles Brackett

Musique : Richard Rodgers
Livret : Oscar Hammerstein II
Chorégraphie : Jerome Robbins

Extraits :

KING AND I
KING AND I

Rodgers and Hammerstein’s - The King and I
Original Motion Picture Soundtrack
CD Angel Classic Musicals – 2435 – 27351 – 2 Import USA

KING AND I
KING AND I

Yul Brynner / Gertrude Lawrence - The King and I
A Decca Broadway Original Cast Album
CD Decca Broadway – 012 157 982-2 Import USA

- Balade dans l'art
par Guillaume Goubert

ARCHITECTURE EN UNIFORME : Projeter et construire pour la Seconde Guerre mondiale

Une équipe de camoufleurs au travail au Fort Belvoir, Virginie, Etats-Unis. Illustration dans Modern Camouflage de Robert P. Breckenridge © DR
Une équipe de camoufleurs au travail au Fort Belvoir, Virginie, Etats-Unis. Illustration dans Modern Camouflage de Robert P. Breckenridge © DR

Aujourd’hui, Guillaume Goubert évoque une exposition qui se tient à la Cité de l’architecture du Palais de Chaillot à Paris. Elle décrit l’impact de la deuxième guerre mondiale sur les techniques architecturales. Le sujet peut paraître rébarbatif mais c’est absolument captivant. Il faut d’ailleurs saluer le travail du commissaire de l’exposition, Jean-Louis Cohen. Ce spécialiste très renommé de l’histoire de l’architecture a su remarquablement mettre en évidence les lignes de force de son sujet.
Par exemple en plaçant à l’ouverture de l’exposition en guise de jalons chronologiques deux photographies de villes détruites : Guernica et Hiroshima. La ville basque fut bombardée par l’aviation allemande en avril 1937. Ce fut la première expérimentation d’un tapis de bombes visant une ville. Hiroshima, c’est bien sûr le premier bombardement nucléaire le 6 août 1945. Jean-Louis Cohen souligne ainsi que, du fait de l’aviation, la deuxième guerre mondiale fut la première à frapper autant les villes. Elles deviennent des champs de bataille et, plus tard des chantiers de reconstruction où s’illustrent de grands architectes comme Auguste Perret avec Le Havre.
La guerre a profondément transformé les techniques des architectes  : il fallait réserver les métaux à la fabrication des armes. Il a donc fallu développer de nouveaux usages dans le domaine du bois avec les charpentes en lamellé-collé ou des pièces de fuselage en contreplaqué moulé et enduit de résine. Cette deuxième technique a notamment été développée par un couple de designers promis à la célébrité, Charles et Ray Eames, qui l’ont ensuite beaucoup utilisée pour la création de sièges. Un des effets majeurs du conflit a été d’accélérer la tendance vers la grande échelle. D'immenses usines d'armement ont été construites dans des délais records. C'est l'apparition de ce que l'on appelle depuis la big box («grande boîte»), le bâtiment sans fenêtre utilisant des charpentes légères, la climatisation et l’éclairage fluorescent qui demeure aujourd’hui un modèle de référence pour l'industrie, le stockage et le grand commerce. La grande échelle, on la retrouve aussi dans des projets comme le Pentagone, le ministère américain de la défense, et ses 26 kilomètres de couloirs construit en seulement treize mois entre 1941 et 1943.

architecture affiche
architecture affiche

Olivier Messiaen - Quatuor pour la fin du temps
Caroline Widmann, violon
Jörg Widmann, clarinette
Nicolas Altstaedt, violoncelle
Alexander Lonquich, piano
ORFO C 840 121 B

Richard Strauss - Métamorphoses
Staatskapelle de Dresde
Fabio Luisi, violon et direction
SONCLA 88697084712

Parlez-moi de musique
par Dominique Boutel

Et voici venu le moment du souvenir musical, envoyé par l'un de nos auditeurs. Aujourd'hui, nous retrouvons l'un de nos plus fidèles épistolier, il s'agit de Michel Aknin.

Extrait :

Franck Churchill - Un jour mon Prince viendra
Elyane Célis, chant
Orchestre M. Cariven
CHSO 145

E. Scrive Auber - Manon Lescaut ou l’éclat de rire
Elyane Celis, chant
Orchestre M. Cariven
CHSO 145

- Le fabuleux monde des archives
par Jean-Yves Patte

Richard Strauss - Morgen
Elisabeth Schumann, soprano
Isolde Mengès, violon solo
Orchestre sous le direction de Lawrence Collingwood
Disque HMV, Londres (Small Queen's Hall), 1927

Richard Strauss (arrangement Félix Mottl) - Ständchen
Elisabeth Schumann, soprano
Orchestre sous le direction de Lawrence Collingwood
Disque HMV, Londres (Small Queen's Hall), 1927

Wolfgang Amadeus Mozart - Abendempfindung
Irmgard Seefried, soprano
Gérald Moore, piano
Disque Columbia, Londres, 1950

- Programmation musicale

Richard Strauss - Sonate pour violoncelle et piano en fa majeur, op. 6
Michal Kanka, violoncelle ; Miguel Borges Coelho, piano
RAGA PRD

Richard Strauss - Die Nacht op. 10/3
Soile Isokoski, soprano ; Marita Vitasalo, piano
ONDI ODE

Richard Strauss - Quatuor avec piano en ré mineur op 13 (Scherzo presto)
Quatuor Fauré
SONCLA

Richard Strauss - Meinem Kinde, op. 37 n° 3
Felicity Lott, soprano ; Graham Johnson, piano
CHAMPS

Richard Strauss -Les Ruines d'Athènes (Choeur n°1 : " Trümmer der herrlichen welt erwachet")
Choeur et Orchestre symphonique de Bamberg
Karl Anton Rickenbacher
SCHW

Richard Strauss - Das Rosenband op. 36 n°1
Anne Schwanewilms, sopano
Halle Soloists
Lyn Fletcher
HALLE

Richard Strauss - Elektra
Hidegard Behrens, soprano
Orchestre National de Montpellier
riedmann Layer
ACTES AT

♫ ARCHIVE : LES GRANDS ENREGISTREMENTS

Richard Strauss - Till l'Espiègle op.28 (Lustige streiche)
Orchestre symphonique de Boston
Pierre Monteux
MUAR

♫ NOUVEAUTE DU DISQUE

Bach/Lazarevitch
Bach/Lazarevitch

Jean-Sébastien Bach - Sonate en mi majeur pour flute et basse continue BWV 1035 (Allegro assai)
François Lazarevitch, flûte et direction ; Jean Rondeau, clavecin
Les musiciens de Saint Julien
ALPHA

♫ MUSIQUES EN MIROIR

Richard Strauss - Symphonie domestique op. 53 (. Bewegt)
Staatsskapelle de Dresde
Rudolf Kempe
WARCLA

Richard Strauss - Symphonie domestique op.53 (1. Bewegt)
Martha Arguerich, Alexandre Rabinovitch, piano
TELD

L'équipe de l'émission :
Mots clés :