Samedi 13 décembre 2014
1h 52mn

Passe le temps

Ce matin, la fin d'une année, le passage imminent à une prochaine nous oblige à réfléchir au temps qui passe, préoccupation hautement musicale : écrire de la musique, c’est réfléchir au temps, à la façon de le dérouler, en lui imposant un rythme, une variation...

7h00 | Journal
7h40 | La chronique du petit matin par Thierry-Paul Benizeau
7h50 | Musique vintage
8h10 | Balade dans l'art avec le journal La Croix
8h25 | Parlez-moi de musique, le souvenir musical d'un auditeur
8h30 | Le fabuleux monde des archives par Jean-Yves Patte
8h45 | Actualités ( disque, concert, festival, édition...)
8h50 | Musique en miroir

Programmation musicale

Georg Friedrich Haendel - Il trionfo del tempo e della Verita
Aria (larghetto) / Coro (Largo)
Nicholas Hariades
Junge Kantorei
Barockorchester Frankfurt
Joachim Carlos Martini, direction
NAXO 8.554440-42

Joseph Haydn - Symphonie HB 101 "L’horloge" en ré mineur
Andante
Osterreichish-Ungarishe Haydn –Philharmonie
Adam Fisher,direction
MDG MDG 901 1441-6

Serge Prokoviev - Cendrillon opus 87
CLock scene / Allegro moderato
London Symphony orchestra
André Prévin, direction
EMI 5686062

Camille Saint Saens - Air de la pendule
Fanny Clamagirand,violon
Vanya Cohen, piano
NAXO 8. 572750

Darius Milhaud - Le monde est comme une horloge
Anne Constantin
Ensemble Erwartung
Bernard Desgraupes,direction
ADDA 581292

Jean Francaix - L’horloge de flore, pour hautbois et orchestre
Lajos Lencses, hautbois
Sudwestdeutsches kammerorchester Pforzheim
Vladislav Czarnecki, directin
CPO 999193-2

Edith Canat de Chizy - Livre d’heures
Matines
Choeur Britten
Les temps modernes
Nicole Corti, direction
EDHO HORTUS 051

Léo Ferré - Avec le temps
Léo Ferré, paroles et musique
BCLY 841270-2

La chronique du petit matin

par Thierry-Paul Benizeau CINEMA #4 : Max Linder - Les Longs métrages américains

Source : cinetom.fr
Source : cinetom.fr

Les versions intégrales inédites de ses grands films américains

Be My Wife (Soyez ma femme)
1921 – 55’
Musique : Eric Le Guen

Seven Years Bad Luck (Sept ans de Malheur)
1921 – 62’
Musique : Robert Israel

The Three Must-Get-Theres (L’étroit Mousquetaire)
1922 – 55’
Musique : Maud Nelissen

Max Wants A Divorce (Max veut divorcer)
1917 – 17’
Musique : Donald Sosin

Musique vintage

Olivier Messiaen - Quatuor pour la fin du temps
Abîme des oiseaux / Danse de la fureur pour les sept trompettes
Jean Pasquier,violon
André Vacellier, clarinette
Etienne Pasquier, violoncelle
Olivier Messiaen, piano
ACCD 461744-2

Balade dans l'art

par Cécile Jaurès La réouverture du Musée d'Ethnographie de Genève

Musée D’ethnographie de Genève - Sources : Artpassions
Musée D’ethnographie de Genève - Sources : Artpassions

Ce matin, Cécile Jaurès nous emmene en Suisse où le Musée Ethnographique de Genève, qu’on appelle aussi le «MEG», vient de rouvrir ses portes.

Après quatre ans de travaux et la construction d’un nouveau bâtiment à l’architecture audacieuse. Dans le centre-ville de Genève, où les immeubles de bureau sont très classiques, voire un peu ternes, la haute toiture pentue du MEG attire immédiatement le regard. On doit ce bâtiment à un duo d’architectes suisses-allemands, Marco Graber et Thomas Pulver. Ils sont peu connus sur la scène internationale mais ce n’est pas en raison de leur nationalité qu’ils ont été choisi : ils ont remporté un appel d’offre anonyme lancé il y a six ans déjà par la ville de Genève parmi 40 candidats aux noms parfois bien plus prestigieux. Marco Graber et Thomas Pulver disent avoir puisé leur inspiration en Asie du Sud-Est, dans les «maisons communes» qui abritent les fêtes, les cérémonies, et dont les toits sont faits d’un tressage de bambous et de chaume. Cette métaphore du vivre-ensemble s’accorde évidement à merveille avec l’idée d’un musée ouvert sur le monde, présentant des objets venus des cinq continents...

Corée : Chant Arirang et Minyo
Noraetgarak
Lee Chun-Hee
OCORA C 560258

Chine : Musique Ouighoure
Jula
Abdukerim Osman Chiman, vièle
Sharizat Abdurahim, chant
OCORA C 560263

Parlez-moi de musique

Ce matin , nous découvrons le texte que nous a envoyé Willy Hahn.

Dans le jardin de mon grand père
Le printemps était déjà bien avancé. Dans le petit jardin de mes
grands-parents l’air embaumait du parfum de mille fleurs.

Le fabuleux monde des archives

par Jean-Yves Patte

Phonotographe de Léon Scott de Martinville
Phonotographe de Léon Scott de Martinville

♫ EXTRAITS

Frédéric Chopin -Prélude Op 28 n°24
Vladimir de Pachmann, piano
Disque Columbia, Londres, 1915

Franz Schubert / Fritz Kreisler (arr.) - Moment musical
Fritz Kreisler, Violon
George Falkenstein, piano
Disque Victor, Camden, 1910

František Drdla - Souvenir
Maud Powell, violon
George Falkenstein, piano
Disque Victor, Camden, 1907

Carl Maria von Weber - Perpetuo mobile
Wilhelm Backaus, piano
Disque Gramophone, Paris, 1908

Actualité

CYCLE GUERRE ET PAIX A LA CITE DE LA MUSIQUE
Concert de l'ensemble Ars Nova dirigé par Philippe Nahon

Nahon Cavanna © Arthur Péquin / Cité de la musique
Nahon Cavanna © Arthur Péquin / Cité de la musique

Programme

Bernard Cavanna

Karl Koop Konzert
Trois Strophes sur le nom de Patrice Lumumba
À l'agité du bocal

Karl Koop, c’était le nom du grand-père de Bernard Cavanna : prisonnier de guerre en 1918, il reçut de la Croix-Rouge un accordéon. Plutôt que l’accordéon de concert désormais enseigné au Conservatoire, c’est cet instrument populaire de son aïeul que le compositeur a souhaité opposer à l’orchestre dans un concerto.

Quant à À l’agité du bocal, il s’agit d’une réponse cinglante et corrosive que Louis-Ferdinand Céline adresse en 1947 à Jean-Paul Sartre, qui l’accusait d’avoir été payé par les nazis. La violence des mots est extrême (« foutu donneur », « petite saloperie gavée de merde »). Cavanna décide, avec son humour habituel, « d’en amplifier la démesure, l’outrance ».

Après les deux conflits mondiaux, ce sont enfin les guerres de la décolonisation qui marquent les Trois Strophes dédiées à Patrice Lumumba, Premier ministre du Congo, fervent anticolonialiste, enlevé puis torturé en 1960 pour avoir osé s’opposer aux puissances proeuropéennes du Katanga.

Bernard Cavanna - Karl Koop Konzert
Galop pompier
Pascal Comtet, accordéon
Orchestre national de Lille
Grant Llewellin, direction
AEON AECD 1104

Musiques en miroir

François Couperin - Tic Toc choc ou les maillotins
Alexandre Tharaud, piano
HM HMC 901956

François Couperin - Tic Toc choc ou les maillotins
Richard Strauss, arrangement
Divertimento opus 86
Orpheus chamber orchestra
DGG 435871-2

Sur le même thème

L'équipe de l'émission :
Mots clés :