Samedi 21 juin 2014
1h 53mn

La Grande Guerre

La musique, indispensable à la vie humaine, accompagne la plupart des moments importants de nos vies, et aide parfois à surmonter les épreuves. C’est ce que nous raconte l’histoire, et en particulier celle qui va nous occuper ce matin, celle de la Grande Guerre dont on commémore cette année et pendant quatre ans le centenaire.

7h00 | Journal
7h40 | La Chronique du petit matin, par Rodolphe Bruneau Boulmier
7h50 | Les grands enregistrements
8h00 | Journal
8h10 | La chronique Balade dans l'art, avec le journal La Croix
8h20 | Nouveauté du disque
8h25 | Parlez-moi de musique, le souvenir musical d’un auditeur
8h30 | Le fabuleux monde des archives, par Jean-Yves Patte
8h50 | Musiques en miroir

- La chronique
par Rodolphe Bruneau Boulmier

- Balade dans l'art
par Sabine Gignoux

TUMULTE GAULOIS A CLERMONT-FERRAND

Frédéric Auguste Bartholdy - Statue équestre de Vercingétorix
Frédéric Auguste Bartholdy - Statue équestre de Vercingétorix

Le musée Bargoin et le musée d'art Roger-Quilliot de la Ville de Clermont-Ferrand proposent une exposition d'envergure qui ouvre une réflexion contemporaine sur un sujet que l'on pourrait croire connu et répété. "Tumulte gaulois" met en exergue les décalages entre iconographie et réalité historique. Par un regard croisé, à l'aide de près de 294 pièces exposées, le visiteur est invité à appréhender la réalité de la vie du Gaulois par les objets archéologiques d'un côté et l'imaginaire artistique de l'autre.
Entre le village d’Astérix, avec ses amateurs de sangliers, ses tailleurs de menhirs, son druide coupant du gui, et la réalité révélée par les fouilles, il y a un abîme. On a retrouvé, par exemple, en Auvergne des sites montant que les Arvernes loin d’être des chasseurs-cueilleurs possédaient dès le IIIe siècle avant notre ère de grandes fermes aristocratiques. Les fouilles sur l’oppidum de Corent ou de Gondole ont exhumé les traces de sanctuaires bâtis en dur, et des pratiques funéraires bien éloignées du vieux fantasme de sacrifices humains pratiqués sur des dolmens. D’ailleurs, toutes ces pierres dressées datent plutôt du néolithique même si certaines ont été réemployées par les Arvernes pour marquer leur territoire. Pourtant, dans notre imaginaire, elles sont devenues l’emblème de ce peuple barbare un peu frustre. Cette mauvaise réputation des Gaulois nous vient des Romains qui les ont vaincus à Alésia. Ils les représentent d’ailleurs en sculpture comme des captifs, échevelés et à demi-nus. Au Moyen-Age, on oublie un peu ces ancêtres d’origine celtique. Puis les Gaulois reviennent brusquement sur le devant de la scène en 1765, avec la publication des poèmes d’Ossian, un barde ayant soi-disant vécu au IIIe siècle.

Jules Marlet - Romains et Gaulois ou Bataille d'Alésia
Jules Marlet - Romains et Gaulois ou Bataille d'Alésia

On le voit, dans les expositions des musées de Clermont Ferrand, il y a une véritable celtomanie qui se répand comme une trainée de poudre, en France, au XIXe siècle. Chateaubriand dans Les Martyrs, invente la figure de Vélléda, une druidesse. Des peintres comme Chassériau, un sculpteur comme Bartholdi se passionnent pour Vercingétorix. Le tableau de Lionel Royer le montrant, bravache, jettant ses armes aux pieds de César, nous a tous épatés, enfant dans nos manuels scolaires et va inspirer plus tard Goscinny…

affiche
affiche

♫ EXTRAITS

Carnyx - Improvisations
John Kenny, carnyx
SIEX YA 225708

Jules Massenet - Werther
Lied d'Ossian : "Pourquoi me réveiller"
Jonas Kaufmann, ténor
DECCA 478 5943

Vincenzo Bellini - Norma
Casta diva, che inargenti
Maria Callas, soprano
Orchestre et chœur du Royal Opera House Covent Garden
Vittorio Gui, direction
MYSTO 2 CD 00308

- Parlez-moi de musique
par Dominique Boutel

Giuseppe Verdi - Attila
Cavatina (rev : Fausto Pedretti)
Orchestre G. Verdi di Busseto
Fausto Pedretti, direction
ARMU 47574-2

- Le fabuleux monde des archives
par Jean-Yves Patte

Nat'l Guards Life Corps - Uncle Sam Medley (extrait)
Cylindre Edison
AMBEROL - New-York City 1917

Louis Izoird - La Caissière du grand café
Mr Bach, chanteur de l'Eldorado
Avec accompagnement d'orchestre
Paris 1912

C. Borel Clerc - Qui a gagné la guerre
Adolphe Bérard, ténor de l'Eldorado
Avec accompagnement d'orchestre
DISQUE GRAMOPHONE - Paris 1919

René de Buxeuil - M'amour sèche tes larmes
Geski de l'Olympia, chant
Avec accompagnement d'orchestre
PATHE SAPHIR - Paris 1919-1920

Général Pelecier - Le retour après la victoire
Chant patriotique
Mr Marny, ténor de l'Opéra-Comique
Avec accompagnement d'orchestre
1921

- Programmation musicale

Camille Robert - Quand Madelon
Lucien Muratore, ténor de l'Opéra
PATHE SAPHIR US (1916 ?)

Albéric Magnard - Une mort mythique
Alain Meunier, violoncelle
Philippe Guilhom-Herbert, piano
WW1 music HORTUS 701

Claude Debussy - En blanc et noir
Scherzando
Jean-Sébastien Dureau, Alain Planes, piano
HORTUS702

Franz Liszt - Libestraum
Maurice Maréchal, violoncelle et arrangement 4’36
Maurice Faure, piano Pleyel
COLOMBIA - Paris (1935 ?)

Arthur Honegger - Sonate pour violoncelle et piano
Alain Meunier, violoncelle
Anne Le Bozec, piano
HORTUS 703

Lucien Durosoir - Quatuor n°1 en fa mineur
Scherzo
Quatuor Diotima
ALPHA ALPHA 125

Timonetti - Madrigal
Alfred d'Ambrosio, violon
Paul Solomon, piano
APGA - Paris 1911-1912

♫ ARCHIVE : LES GRANDS ENREGISTREMENTS

war requiem
war requiem

Benjamin Britten - War Requiem op 66
Orchestre Symphonique de Londres
Choeur Symphonique de Londres
Benjamin Britten, direction
DECCA 414383-2

♫ NOUVEAUTE DU DISQUE

biffi
biffi

Fermate il passo - Stay your steps
Hor Che’l Ciel E La Terra E’l Vento Tace
VivaBiancaLuna Biffi, voix et arrangement
ARCANA 2014

♫ MUSIQUES EN MIROIR

soldat -stravinsky
soldat -stravinsky

Igor Stravinsky - L'Histoire du Soldat
Ragtime
Pascal Moragues, clarinette
Sergio Azzolini, basson
Marc Bauer, cornet
Daniel Breszynski, trompette
Vincent Pasquier, contrebasse
Michel Cerutti, percussions
Shlomo Mintz, violon
NAIVE V 5162

Igor Stravinsky - L'Histoire du Soldat
Trois danses
DYNA CDS 60

L'équipe de l'émission :
Mots clés :