La chronique littéraire
Magazine
Jeudi 4 juin 2015
5 min

"Le concert posthume de Jimi Hendrix" d'Andreï Kourkouv (ed. Liana Levi)

Cette semaine, Julie Clarini vous conseille la lecture du nouveau roman du russe Andreï Kourkov : "Le concert posthume de Jimi Hendrix" (éditions Liana Levi).

Présentation des éditions Liana Levi :

"Il se passe des choses étranges, la nuit, à Lviv. Lorsque Alik le hippie se rend au cimetière pour honorer la mémoire de Hendrix–dont la main droite a été enterrée là trente ans plus tôt–, le capitaine du KGB qui le persécutait dans sa jeunesse lui avoue avoir toujours partagé son admiration pour le dieu occidental de la guitare.

La nuit encore, après que Taras, «vibrothérapeute» d’un nouveau genre, a brinquebalé ses clients dans les rues défoncées de la ville, il rencontre au bureau de change une étonnante jeune fille allergique à l’argent. La nuit toujours, voilà que l’air se met à sentir l’iode, que l’eau coule salée des robinets et que des mouettes agressives attaquent les habitants...

Et nos personnages de se mettre en quête de la cause de ces inquiétantes anomalies. L’imagination gouverne ce roman rythmé où l’absurde devient la norme. Car chez Kourkov, les histoires les plus irréalistes sont celles qui conduisent le mieux à méditer sur le sens de la vie."

Andreï Kourkov, Le concert posthume de Jimi Hendrix, Liana Levi, 352 p.