La chronique littéraire
Magazine
Jeudi 22 janvier 2015
4 min

"La madeleine et le savant" d'André Didierjean

Cette semaine, Julie Clarini vous recommande "La Madeleine et le savant - Balade proustienne du côté de la psychologie cognitive" du psychologue .

Présentation de l'éditeur :

"« L’impression est pour l’écrivain ce qu’est l’expérimentation pour le savant. »

Marcel Proust, Le Temps retrouvé

Pourquoi avons-nous parfois le sentiment d’avoir déjà vécu le même moment dans le passé ? Pourquoi trouvons-nous beaux certains visages ? Pourquoi le vieillissement affecte-t-il la mémoire ?

La psychologie cognitive éclaire nos mécanismes mentaux essentiels : mémoire, apprentissage, attention, sentiment d’être soi. Les découvertes récentes de cette discipline en plein essor sont ici présentées en s’appuyant sur l’une des œuvres littéraires majeures du XXe siècle, celle de Marcel Proust. Puisant dans La Recherche des passages qui illustrent, voire préfigurent, certains apports de la recherche moderne en psychologie, André Didierjean parvient à féconder la science par la fiction, alliant l’écriture romanesque la plus haute et l’objectivité scientifique la plus stricte.

Cet ouvrage novateur jette un pont audacieux entre science et littérature.

André Didierjean est professeur de Psychologie cognitive à l’université de Franche-Comté (Besançon) et membre de l’Institut universitaire de France."

André Didierjean, La Madeleine et le savant - Balade proustienne du côté de la psychologie cognitive, Seuil, 192 pp., 20 euros