La chronique littéraire
Magazine
Jeudi 23 octobre 2014
4 min

Hard Romance, d'Eva Illouz

Julie Clarini nous parle du livre d'Eva Illouz, "Hard Romance - Cinquante nuances de grey et nous" paru au Seuil.

Présentation du site Internet du Seuil :

La trilogie Cinquante nuances de Grey connaît un succès phénoménal. Comment comprendre cet engouement planétaire pour une romance érotique mettant en scène l’initiation sadomasochiste d’une jeune ingénue par un séducteur richissime qui finit par épouser sa soumise ? Suffit-il d’invoquer le caractère osé du livre et ses ficelles narratives ou d’ironiser sur la popularité naissante d’une pornographie pour mères de famille ?

Dans la lignée de Pourquoi l’amour fait mal, c’est une tout autre lecture, autrement subtile et troublante, qu’Eva Illouz propose dans cet ouvrage. Considérant les best-sellers comme un baromètre des valeurs, elle montre que, dans cette bluette SM, le jeu de la soumission et de l’autonomie, de la souffrance et de l’épanouissement sexuel, de l’assignation des rôles et de la confusion des identités entre en résonance avec les apories contemporaines des relations entre hommes et femmes. Si cette histoire semble procurer à ses lectrices un tel plaisir, c’est qu’elle formule allégoriquement les contradictions émotionnelles et sentimentales qu’elles éprouvent et que, à la manière des guides de développement personnel, elle s’avise de leur prodiguer d’audacieux conseils pour les résoudre.

Professeure de sociologie à la Hebrew University de Jérusalem, Eva Illouz a notamment publié Les Sentiments du capitalisme et Pourquoi l’amour fait mal (Seuil, 2006 et 2012).

Sur le même thème