Samedi 20 juin 2020
3 min

Manon de Massenet à l'Opéra Bastille dans la mise en scène de Vincent Huguet

Manon, de Jules Massenet, est avec Carmen l'un des opéras français les plus joués dans le monde entier depuis sa création en 1884 à l’Opéra Comique.

Manon de Massenet à l'Opéra Bastille dans la mise en scène de Vincent Huguet
Portrait de Jules Massenet, © Getty

Livret d'Henri Meilhac et Philippe Gille d’après l’œuvre de l’abbé Prévost.

Manon est conduite au couvent par son cousin Lescaut qui l’attend dans une auberge à Amiens. A peine descendue de la diligence, le jeune chevalier Des Grieux en tombe follement épris. Ils fuient tous les deux à Paris. Mais cette vie de semi-misère ne peut combler les gouts de luxe et de fête de l’écervelée. Elle tombe dans les bras du riche Bretigny.
Des Grieux entre au séminaire de Saint-Sulpice, mais Manon vient le récupérer. Des Grieux pour assurer les dépenses de sa maitresse joue, et accusé de tricher, échappe à la police grâce à son père.  Manon, condamnée à la déportation vers la Louisiane pour prostitution, va mourir d’épuisement dans les bras de son chevalier.

L’Opéra de Paris nous offrait de février à avril dernier un casting étincelant de l’œuvre avec en « tête de gondole » Pretty Yende, Benjamin Bernheim, Ludovic Tézier et Roberto Tagliavini. 13 représentations étaient prévues mais la plupart ont été annulées d’abord par les grèves puis en raison de la crise sanitaire.

Un opéra au programme de la Soirée Lyrique du samedi 20 juin.

L'équipe de l'émission :