Vendredi 9 septembre 2016
3 min

Centenaire Léo Ferré : A-t'on vraiment le droit de chanter sur de grands poètes ?

Qui se souviendrait des strophes de Théophile Gautier du Spectre de la Rose si Berlioz ne les avait magnifiés dans les Nuits d'été ? Wilhelm Müller, l'auteur des textes du Winterreise de Schubert doit à ce dernier de n'avoir pas sombré dans l'oubli.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Sur le même thème