Mardi 21 mai 2019
3 min

Harold en Italie

"Sérénade d'un montagnard des Abruzzes à sa maîtresse" de "Harold en Italie" par Hector Berlioz. Une histoire que vous connaissez peut-être puisque le célèbre Niccolò Paganini en serait à l'origine. Il l'aurait commandé à Berlioz pour finalement, ne jamais la jouer...

Harold en Italie
Niccolò Paganini, à l'origine de l'œuvre de Berlioz "Harold en Italie", © Georg Friedrich Kersting

Festival de la BnF : "La Bibliothèque parlante"

Pour la troisième année consécutive, la Bibliothèque parlante investit le site François-Mitterrand. À l’occasion de son festival annuel, les 24,25  et 26 mai 2019, la BnF ouvre grand ses portes pour un week-end de lectures, performances et spectacles.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Dans la programmation, Julie Depardieu, lira des extraits de la correspondance de Berlioz "De l'amour", le dimanche 26 mai à 18h dans le grand auditorium de la BnF.

La Bibliothèque parlante
La Bibliothèque parlante, © Festival de la BnF 2019

Des comédiens - Sandrine Bonnaire, Julie Depardieu, Denis Lavant, Denis Podalydès - ou des auteurs - Adonis, Anna Gavalda, Marie-Hélène Lafon - incarnent les voix des écrivains.
En écho à l’exposition "Manuscrits de l’extrême",  les textes donnés en lecture rendent compte d’une expérience de  l’extrême - prison, passion, péril ou possession.
Des mots pour saisir  l’existence dans ce qu’elle a de plus fou, comme fou peut être l’amour :  c’est la promesse du festival de la BnF, pensé aussi comme une  déambulation à travers les espaces du site François-Mitterrand.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Une promenade à la rencontre de la lecture et de la création.

L'équipe de l'émission :