Mardi 5 mars 2019
3 min

Hippolyte Taine et Beethoven

Sur l’arietta d'une sonate, Beethoven par le philosophe Hippolyte Taine dans le roman "Notes sur Paris. Vie et opinions de M. Frédéric-Thomas Graindorge" paru en 1867....

Hippolyte Taine et Beethoven
Beethoven par le philosophe Hippolyte Taine dans "Notes sur Paris. Vie et opinions de M. Frédéric-Thomas Graindorge" paru en 1867, © Centre de référence littéraire, EBSCO , créditée à la Bibliothèque du Congrès
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Les larmes de la souffrance tarissent pour laisser couler celles de l’extase. 

Hippolyte Taine

L'équipe de l'émission :