Lundi 7 janvier 2019
3 min

Sissieretta Jones et l'opéra : un rêve impossible

On la surnommait The Black Patti en référence à la célèbre chanteuse franco-italienne du XIXe siècle Adelina Patti. Sissieretta Jones était une soprano respectée, connue notamment pour avoir été la première chanteuse afro-américaine à donner une performance au Carnegie Hall de New York.

Sissieretta Jones et l'opéra : un rêve impossible
Sissieretta Jones, chanteuse engagée en faveur des droits des personnes noires., © James T. Haley

Malgré son talent, sa célébrité, son assurance, Sissieretta Jones n'a jamais pu réaliser un rêve : chanter un rôle à l'opéra. La raison ? Sa couleur de peau. Elle passera donc une vingtaine d'années dans une compagnie, les Black Patti’s Troubadours, composée entièrement d'artistes noirs. 

A la fin des représentations, la soprano arrive costumée sur scène pour chanter des airs lyriques connus, auprès d'un public principalement composé de blancs. 

L'équipe de l'émission :