Lundi 7 janvier 2019
3 min

Sissieretta Jones et l'opéra : un rêve impossible

On la surnommait The Black Patti en référence à la célèbre chanteuse franco-italienne du XIXe siècle Adelina Patti. Sissieretta Jones était une soprano respectée, connue notamment pour avoir été la première chanteuse afro-américaine à donner une performance au Carnegie Hall de New York.

Sissieretta Jones et l'opéra : un rêve impossible
Sissieretta Jones, chanteuse engagée en faveur des droits des personnes noires., © James T. Haley

Malgré son talent, sa célébrité, son assurance, Sissieretta Jones n'a jamais pu réaliser un rêve : chanter un rôle à l'opéra. La raison ? Sa couleur de peau. Elle passera donc une vingtaine d'années dans une compagnie, les Black Patti’s Troubadours, composée entièrement d'artistes noirs. 

A la fin des représentations, la soprano arrive costumée sur scène pour chanter des airs lyriques connus, auprès d'un public principalement composé de blancs. 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies
L'équipe de l'émission :