Samedi 30 novembre 2019
5 min

Galoubet, tambourin et chant provençal : bienvenue dans le sud

Direction la chaleur du sud pour (re)découvrir les musiques traditionnelles provençales au son du galoubet et tambourin et des grandes voix de Provence...

Galoubet, tambourin et chant provençal : bienvenue dans le sud
Un mariage traditionnel provençal à Saintes-Maries-de-la-Mer dans la région PACA, © Getty / Gerard SIOEN

Plongée dans les musiques traditionnelles provençales avec le couple star d'instruments de cette région : le galoubet-tambourin. Ce sont deux instruments de musique différents, le galoubet ressemble à une petite flûte, il est aussi appelé flûtet, et le tambourin ressemble à un tambour sur lequel on frappe avec une massette. 

Quelle est la particularité de ce duo d’instruments ? Ils sont joués ensemble par le même ou la même instrumentiste que l’on appelle alors tambourinaïre. Le galoubet se joue avec la main gauche, le tambourin, avec le main droite, tout simplement.   

Dans l’iconographie, ce couple d’instruments remonte au XIIe siècle en Europe, mais ce n’est qu’au cours du XVe siècle que la France va montrer un grand intérêt pour ces instruments, et plus particulièrement le sud-est. Le répertoire joué est alors très varié, on pouvait entendre ces instruments lors de fêtes traditionnelles, mais aussi dans le cadre de rituels notamment religieux. C’était une musique à la fois écrite et orale, savante et populaire. 

La rude concurrence du violon...

Cet ensemble galoubet-tambourin disparaît du devant de la scène au XVIe siècle, à cause d'un concurrent.... Le violon, qui apparaît au début de ce siècle et va prendre évidemment beaucoup de place. Il faudra donc attendre deux siècles, au XVIIIe pour que le duo provençal revienne à la mode grâce à la société parisienne et son goût pour le rustique, le champêtre. A ce moment-là c’est le répertoire de danses qui est très sollicité…

Il y avait des contredanses notamment, mot dérivé de l’anglais : country dance. Un style qui connaît un grand succès en Provence au XIXe siècle, toujours porté par notre duo galoubet - tambourin. A l’époque, la contredanse devient tellement populaire dans le sud, qu’elle surpasse la star des danses : le menuet.

Mais si on parle de Provence, on oublie la plus belle musique qui soit : celle des cigales et celle des grandes voix à l'accent chaleureux du sud... 

L'équipe de l'émission :