Lundi 25 février 2019
3 min

Hélène de Montgeroult et La Marseillaise

Pianiste talentueuse, compositrice oubliée, pédagogue influente, Hélène de Montgeroult a vécu en pleine Révolution française. De sa vie, on connaît davantage quelques mythes et légendes, pourtant c'est surtout sa musique qu'il faut découvrir, ou redécouvrir...

Hélène de Montgeroult et La Marseillaise
La position des mains sur le clavier. Gravure extraite du Cours complet pour l'enseignement du forte piano d'Hélène de Montgeroult (1764–1836) publié vers. Paris: Launer, n.d., ca.1830., © Anne-Louis Girodet-Trioson/Wikipedia

La Marseillaise célèbre ses 140 ans en tant qu'hymne national français, l'occasion de revenir sur une figure féminine de la musique au temps de la Révolution : la pianiste, compositrice et grande pédagogue Hélène de Montgeroult. Marquise, elle ne peut devenir artiste complète car les nobles n'ont pas le droit de travailler au XVIIIe siècle, mais elle sera connue de réputation et ses salons très privés accueilleront quelques grands musiciens de l'époque dont le violoniste Giovanni Battista Viotti. De sa vie, on connaît un épisode cocasse raconté (et romancé) par Eugène Gautier : l'histoire d'une Marseillaise improvisée devant le Comité de Salut public...  

Pour aller plus loin... Lire Hélène de Montgeroult, La Marquise et la Marseillaise de Jérôme Dorival ou regarder le reportage consacré à la compositrice et réalisé par le CNSMD de Paris. 

L'équipe de l'émission :