La chronique culture
Magazine
Samedi 31 décembre 2016
10 min

Rétrospective Pierre Alechinsky au Musée Matisse du Cateau-Cambrésis

L'esposition « Alechinsky / Marginalia, plume et pinceau » se tient jusqu'au 12 mars 2017 au Musée départemental Matisse du Cateau-Cambrésis (59).

Rétrospective Pierre Alechinsky au Musée Matisse du Cateau-Cambrésis
Affiche de l'exposition Alechinsky

Le musée départemental Matisse présente une exposition consacrée à Pierre Alechinsky principalement articulée autour de quelques peintures monumentales et de tableaux « à remarques marginales ».

Cet ensemble est ponctué de gravures et de lithographies murales, de placards composés en duo avec des amis écrivains : Christian Dotremont, Salah Stétié, Claude Simon, Christiane Rochefort, Roland Topor…, d’illustrations pour des ouvrages de bibliophilie d’Yves Bonnefoy, Michel Butor, André Breton, Roger Caillois, Achille Chavée, Cioran, Hugo Claus, Hélène Cixous, Joyce Mansour, Marcel Moreau, Pierre André Benoit (PAB), Jean Tardieu…, de quatorze peintures et variantes consécutives aux illustrations entreprises dans les années quatre-vingts pour le Traité des excitants modernes de Balzac ainsi que de l’imagerie d’accompagnement pour le Volturno, un poème de Blaise Cendrars resté inédit depuis 1909 et de six planches, trouvées aux puces, débrochées, de la Flora Danica des années 1761 à 1883, devenues au fil du pinceau le support de « collages sans colle ».

Tandis qu’une autre rétrospective lui est consacrée au Cobra Museum of Art, Amstelveen (NL), le musée départemental Matisse a choisi de présenter un aspect inattendu du travail d’Alechinsky : Les Aiguilles(de Port-Coton à Belle-Île-en-Mer) peintes en 1996 à l’âge de 69 ans, impressionnant paysage qui passionna Monet en 1886 et auquel le jeune Matisse se mesura en 1896.

Commissaire de l’exposition : Patrice Deparpe.
« Alechinsky / Marginalia, plume et pinceau », du 5 novembre 2016 au 12 mars 2017.
Musée départemental Matisse - Palais Fénelon
Place du Commandant Richez
59360 Le Cateau-Cambrésis

Texte issu du site du Musée Matisse.