L'Opéra de Paris, toute une histoire !
Programmation musicale
Dimanche 18 août 2019
59 min

"Moi Delphine, j'y arriverai ! Je serai petit rat de l'Opéra" (14/16)

Immersion au sein de l’Ecole de danse de l’Opéra de Paris à Nanterre dans les pas d'une jeune danseuse qui reçoit une formation exigeante et d’une grande qualité pour un jour peut-être devenir Etoile !

"Moi Delphine, j'y arriverai ! Je serai petit rat de l'Opéra" (14/16)
L'École de danse de l'Opéra de Paris à Nanterre, © Getty / Jean-Erick PASQUIER

En 1713, Louis XIV crée le « Conservatoire de danse », réservé aux danseurs de l’Académie royale de Musique. C’est en 1780 qu’une école est entièrement destinée aux enfants et à l’apprentissage de la danse.

Aujourd'hui, cette école d’élite installée à Nanterre est dirigée par Elisabeth Platel. Entourée de nombreux professeurs, ils offrent aux petits rats, un enseignement quotidien intense. Les élèves subissent des examens et concours chaque année afin que la direction puisse décider de leur entrée en classe supérieure. Les danseurs devront suivre cette formation rigoureuse et nécessitant un travail acharné durant 6 années d’études. 

En plus des cours de danse classique, les enfants suivent des cours de contemporain, de jazz, de folklore et baroque. Egalement, des cours complémentaires de musique, de mime, de comédie, d’histoire de la danse ou encore d’anatomie et de préparation physique sont donnés.

A la suite de ces différents cours, les élèves sélectionnés peuvent passer un examen leur permettant de rentrer dans le Corps de Ballet de l’Opéra de Paris.

L'Ecole de danse de l'Opéra de Paris à Nanterre
L'Ecole de danse de l'Opéra de Paris à Nanterre, © Agathe Poupeney
Claude Bessy, directrice de l'École de danse de l'Opéra de Paris à Nanterre
Claude Bessy, directrice de l'École de danse de l'Opéra de Paris à Nanterre, © Getty / Jean-Erick PASQUIER/Gamma-Rapho

Illustrations

  • Extrait de la série "Graines d'étoiles" chez Arte Editions.
  • Extrait du film "L'âge heureux, d'après le livre d'Odette Joyeux" réalisé par Philippe Agostini, 1966.

Programmation musicale

Hector Berlioz
Les Troyens : Marche
Orchestre symphonique de Détroit
Direction, Paul Paray
MERCURY

Wolfgang Amadeus Mozart
Divertimento n°15 K. 287 : Adagio
Camerata Academica des Mozarteums Salzburg
Direction, Sandor Vegh
CAPRICCIO

Holger Simon Paulli
Le Conservatoire ou La petite annonce matrimoniale : Moderato
Orchestre Symphonique d'Aalborg
Direction, Peter Ernst Lassen
DANACORD

André Messager
Les deux pigeons : Danse des deux pigeons (Acte I)
Orchestre symphonique de Bournemouth
Direction, John Lanchbery
EMI CLASSICS

Henri Sauguet
Les Forains : Entrée des Forains
Orchestre symphonique d'Etat d'Estonie
Direction, Neeme Jarvi
CHANDOS

Daniel-François-Esprit Auber
Grand Pas classique
London symphony Orchestra
Direction, Richard Bonynge
DECCA

Hershy Kay
Western Symphony - Thomson: Filling Station
New York City Ballet Orchestra
Direction, Léon Barzin
BNF COLLECTION

L'équipe de l'émission :