L'invité du jour
Entretien
Lundi 2 mai 2016
1h 20mn

Vincent Macaigne

Dom Juan, libertin impénitent et blasphémateur, séduit toute jeune femme passant à portée d’yeux, noble ou paysanne, vertueuse ou peu farouche. C’est la conquête
qui l’intéresse véritablement : une fois le coeur de la belle ravi, il se lance sur la piste d’une nouvelle proie.
C’est ainsi qu’il ravit à son couvent Elvire, et provoque sa malédiction lorsqu’elle se sait bernée. Irrespectueux envers son père, impie et fier de l’être, Dom Juan sera
finalement châtié pour tous ses blasphèmes par la statue du Commandeur qu’il tua jadis en duel.
Sélection officielle 69e Festival du film de Locarno.
Bousculeur patenté des grands textes du répertoire, le jeune cinéaste/comédien/metteur en scène, Vincent Macaigne transpose la pièce de Molière dans le monde d’aujourd’hui sous forme de road movie trash et sombre.
Le film sera diffusé le 5 mai à 22h50 sur Arte.

Vincent Macaigne, né le 19 octobre 1978 (37 ans), est un acteur, metteur en scène de théâtre, et réalisateur français. Au théâtre, il crée l'événement au festival d'Avignon 2011 avec une adaptation d'Hamlet intitulée Au moins j'aurai laissé un beau cadavre.
Au cinéma, il fait partie avec Guillaume Brac, Justine Triet, Yann Gonzalez, Djinn Carrenard, Thomas Salvador d'une jeune génération de cinéastes français mise en avant par les Cahiers du cinéma en 2013 et révélée au grand public lors du festival de Cannes 2013.
En tant qu'acteur, il est aussi un trait d'union entre les cinéastes de cette génération et est une figure de proue du renouveau du cinéma français.

Festival international du film de Mumbai - Prix du meilleur acteur : Tonnerre
Les lutins du court métrage - Lutin du meilleur acteur : Un monde sans femmes

Sélections en festival :
Les lumières - Meilleur Acteur : Les Deux Amis
Les césars du cinéma français - Meilleur espoir masculin : La Fille du 14 Juillet

Réalisation :
Dom Juan et Sganarelle En Compétition Au Festival De Locarno 2015

Filmographie :
Tonnerre | Guillaume Brac
La bataille de Solférino | Justine Triet (Étoiles D'or De La Meilleure Révélation Masculine)
La fille du 14 Juillet | Antonin Peretjatko (Nomination Au César De Meilleur Espoir Masculin)

Théâtre :
L'Idiot ! | Dostoïevski - Théâtre De La Ville, Théâtre Des Amandiers (mise en scène et comédien)

Mots clés :