L'invité du jour
Entretien
Mardi 29 juin 2021
25 min

Caroline Sonrier, directrice de l'Opéra de Lille : "On voit à quel point la culture a un rôle social à jouer"

Le 1er septembre 2020, la directrice de l'Opéra de Lille Caroline Sonrier, s'est vu confier une mission nationale sur l'état des arts lyriques en France par la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot. Entre crise économique et démocratisation, comment se portent les Opéras de France ?

Caroline Sonrier, directrice de l'Opéra de Lille : "On voit à quel point la culture a un rôle social à jouer"
Caroline Sonrier, directrice de l'Opéra de Lille - La Matinale de France Musique, © Eric Lebrun

Dans le cadre de la cérémonie d'accueil d'Alexander Neef à la tête de l'Opéra national de Paris, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a annoncé le 1er septembre la création d'une mission nationale confiée à Caroline Sonrier, directrice de l'Opéra de Lille depuis presque 20 ans.

Cette nomination salue les projets initiés avec succès à l'Opéra de Lille et notamment la volonté sans cesse renouvelée de sa directrice de proposer différents répertoires à un public toujours plus large. Caroline Sonrier a accepté de conduire cette mission et sera particulièrement attentive à l’inscription territoriale des Opéras, en lien avec les collectivités partenaires, au soutien aux jeunes compositeurs et interprètes, ainsi qu’aux collaborations entre les maisons d’opéra. Les échéances arrivent vite, puisque notre directrice d'Opéra rend son rapport le mois prochain, elle se confie sur ces 10 mois d'écriture : "C'est une mission qui était passionnante, car elle arrive à un moment où tout le monde se pose des questions sur l'avenir. C'est aussi un moment intéressant car les opéras se sont bien transformés depuis 20 ou 30 ans."

La saison 2021-2022 de l'Opéra de Lille

Après quinze mois sans pratiquement aucune production, l'Opéra de Lille a enfin pu reprendre il y a quelques semaines "C'était une reprise étrange, on était en toute fin de saison. Pendant cette période, la grosse difficulté a été de ne pas pouvoir se projeter." La saison 2020-2021 s'est clôturée dimanche dernier au Louvre-Lens par la compagnie de danse Rosas. 

En septembre prochain, l'Opéra de Lille interrogera l’humain sous toutes ses dimensions à travers de grands récits ou créations contemporaines, tout en nous réenchantant, et ce dès le grandiose opéra-ballet Idoménée. Viendra ensuite Didon et Énée en décembre, par Le Concert d'Astrée dirigé par Emmanuelle Haïm, toujours fidèle à l'Opéra de Lille. Côté création, la pièce Like flesh inspirée des Métamorphoses d’Ovide verra le jour. S'en suivront la magie de L’Enfant et les Sortilèges illustré par Grégoire Pont, et le féérique Songe d’une nuit d’été imaginé par Laurent Pelly. L’une des représentations de ce dernier opéra donnera lieu à une nouvelle diffusion en direct dans de nombreux  lieux des Hauts-de-France. 

L'ouverture au répertoire baroque jusqu'à la création, est indispensable.

Les invités :
L'équipe de l'émission :