L'invité du jour
Entretien
Lundi 16 septembre 2019
25 min

Stéphane Lissner & Élisabeth Platel, les invités du jour

Le 16 septembre, sur France Musique, c'est la journée de l'Opéra de Paris ; l'occasion d'inviter son directeur général, Stéphane Lissner, et la directrice de sa très prestigieuse école de danse, l'ancienne étoile Elisabeth Platel.

Stéphane Lissner & Élisabeth Platel, les invités du jour
Palais Garnier, © Getty / Oleg Albinsky

L’avenir de l’opéra, ce sont des relectures qui sont reliées à notre société. Stéphane Lissner

Elisabeth Platel, une étoile à la tête de l'Ecole de danse de l'Opéra de Paris

Dans la danse, le mouvement devient écho de la note et inversement. Cette musicalité, j’essaie de la faire entendre aux enfants. Elisabeth Platel

Il s'agit de l'une des plus prestigieuses écoles de danse au monde, mais aussi l'une des plus anciennes : l'école de l'Opéra de Paris est ouverte depuis 1713, année de sa fondation par Louis XIV. Elle forme la plupart des danseurs de l'Opéra de Paris, mais envoie aussi ses élèves dans d'autres très belles institutions, à l'image de Mathilde Froustey, désormais étoile au San Francisco Ballet. Et depuis 2004, c'est Elisabeth Platel qui dirige l'école : nommée étoile en 1981, elle connaît bien la maison, puisqu'elle y a fait toute sa carrière ; c'est donc très naturellement qu'elle prend la suite de Claude Bessy. 

Elisabeth Platel dans "La Belle au Bois-dormant", le 5 mars 1983
Elisabeth Platel dans "La Belle au Bois-dormant", le 5 mars 1983, © Getty / Thierry Orban

L'école de danse se place aujourd'hui comme l'un des passages presque obligés pour accéder à la troupe du ballet de l'Opéra : parmi les étoiles actuelles, seule Ludmila Pagliero n'y a pas été formée. L'enseignement y est pluridisciplinaire, de la danse classique au jazz, en passant par la musique, la comédie, le mime, et sans oublier le parcours scolaire ordinaire, désormais obligatoire jusqu'au baccalauréat. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur le site de l'école !

Stéphane Lissner, directeur de l'Opéra de Paris

Créer un opéra populaire ? Le pari a été gagné ! Stéphane Lissner

L'opéra doit faire face à plusieurs défis économiques et sociales mais surtout artistiques et intellectuels. La question fondamentale à se poser est comment fait-on pour que l'opéra garde un lien avec les jeunes générations ? Cela passe par des relectures des œuvres passées, pour inventer le futur opéra. Stéphane Lissner 

Il fut directeur général du Théâtre du Châtelet, de l'Orchestre de Paris, surintendant et directeur artistique de la Scala de Milan : Stéphane Lissner dirige désormais l'Opéra de Paris (depuis 2014, après sa nomination en 2012).
C'est Alexander Neef qui prendra sa succession en 2021. 

Il y aura beaucoup de nouveautés au cours de mes 2 prochaines et dernières saisons. L’opéra doit créer de l’émotion. Cela ne peut plus être un pur divertissement, uniquement une jubilation vocale mais ça doit être un art qui nous permet une certaine réflexion sur le monde. Stéphane Lissner

Retrouvez toute la programmation de l'Opéra de Paris ici.

Cette saison 2019-2020, l'opéra propose plusieurs nouvelles productions : La Traviata de Verdi mise en scène par Simon Stone avec la soprano Pretty Yende, Les Indes Galantes de Rameau revues par Clément Cogitore et dirigées par Leonardo Garcia Alarcon, Le Prince Igor de Borodine avec Barrie Kosky à la mise en scène et Philippe Jordan sur le podium, une nouvelle Manon de Massenet par Vincent Huguet et Dan Ettinger à la direction, et, enfin, L'Or du Rhin et La Walkyrie de Wagner, sur une mise en scène de Calixto Bieito. Quant aux reprises, nous pourrons assister entre autres aux Puritains de Bellini avec Elsa Dreisig, à Don Carlo de Verdi dans la mise en scène de Krzysztof Warlikowski avec Roberto Alagna et Alexandra Kurzak, à Adriana Lecouvreur de Cilea avec Anna Netrebko et Yusif Eyvazov, ainsi qu'à Madame Butterfly, avec Marie-Nicole Lemieux et sur une mise en scène de Robert Wilson, actuellement sur la scène de l'Opéra Bastille. Côté danse, les nouvelles productions sont également plutôt nombreuses : entre autres, on note un nouveau spectacle avec Hiroshi Sugimoto et William Forsythe, deux ballets en création mondiale, l'un de Crystal Pite sur une musique signée Owen Benton, l'autre d'Alan Lucien Oyen.

L'équipe de l'émission :