L'invité du jour
Entretien
Vendredi 3 juin 2016
1h 22mn

Stéphane Braunschweig

Lire le passé à l’aune du présent, voilà sans doute ce que Stéphane Braunschweig sait faire mieux que quiconque : regard affûté qui renouvelle la lecture des textes pour nous les faire réentendre, respect absolu des mots et de l’auteur, vision de l’espace où se déploie le verbe. Figure de proue du théâtre contemporain, il fait ses premiers pas de metteur en scène à la Comédie-Française avec Britannicus de Racine qu’on n’y a pas entendu depuis plus de 10 ans. Et de s’attaquer ainsi à un répertoire qu’il n’avait jamais encore abordé, celui de la tragédie classique française.

Mis en scène par Jean- Pierre Miquel en 1978, Jean-Luc Boutté en 1990 et Brigitte Jaques-Wajeman en 2004, Britannicus est un tissu d’intrigues entre professionnels de la politique. Leurs ambitions affichées sont étroitement mêlées à la sphère intime par les liens filiaux, par les haines ou les amours qu’ils se vouent. Racine choisit un épisode particulier de l’histoire romaine, ce moment où émerge un monstre, Néron, véritable héros d’une oeuvre qui porte en fait le nom de sa victime. C’est le récit d’une prise de pouvoir dont les ressorts sont contenus dans la personnalité du jeune empereur.

Biographie

Stéphane Braunschweig est un metteur en scène français né en 1964 à Paris.

Après des études de philosophie à l'École normale supérieure de Saint-Cloud, il rejoint en 1987 l’École du Théâtre national de Chaillot dirigée par Antoine Vitez, où il reçoit une formation théâtrale pendant trois ans. Puis il fonde sa première compagnie, le Théâtre-Machine.

Premier directeur du Centre dramatique national/Orléans-Loiret-Centre de 1993 à juin 1998, il est ensuite nommé directeur du Théâtre national de Strasbourg et de l’École Supérieure du TNS du 1er juillet 2000 au 30 juin 2008. Il y fonde la revue Outrescène en 2003.

Depuis janvier 2009, il devient artiste associé au Théâtre national de la Colline.

À l’opéra, il signe notamment des mises en scène pour l’Opéra-Comique (Pelléas et Mélisande de Debussy) et le Théâtre des Champs-Élysées (Idoménée et Don Giovanni de Mozart, Norma de Bellini).

En janvier 2016, Stéphane Braunschweig est nommé à la direction de l'Odéon-Théâtre de l'Europe.

Stéphane Braunschweig, qui a signé une soixantaine de mises en scène et de scénographies tant au théâtre qu'à l'opéra, est également auteur et traducteur. Il a publié aux éditions Actes Sud un recueil de textes et d’entretiens sur le théâtre intitulé Petites portes, grands paysages, et traduit de l’allemand, de l’italien ou du norvégien des pièces de Büchner, Kleist, Brecht, Pirandello et Lygre.

Mots clés :
émission précédente
jeudi 2 juin 2016
émission suivante
lundi 6 juin 2016