L'invité du jour
Entretien
Mercredi 20 septembre 2017
45 min

Skip Sempé : “Chacun des lieux du festival Terpsichore est adapté à un type de répertoire et d'instrumentation.”

Saskia de Ville reçoit ce matin Skip Sempé, claveciniste et chef d’orchestre, fondateur du Capriccio Stravagante. Il est aussi le directeur artistique du festival Terpsichore, dont la 4ème édition se déroule du 15 septembre au 12 octobre à Paris.

Skip Sempé : “Chacun des lieux du festival Terpsichore est adapté à un type de répertoire et d'instrumentation.”
Skip Sempé © Marco Borggreve

L'invité du jour

Originaire de la Nouvelle-Orléans, Skip Sempé a étudié la musique, la musicologie, l’organologie et l’histoire de l’art aux États-Unis à l’Oberlin Conservatory avant de compléter sa formation à Amsterdam auprès de Gustav Leonhardt. Il fait alors le choix de s’installer en Europe pour se concentrer plus particulièrement au répertoire allant de 1500 à 1750.
Claveciniste et chef d’orchestre, il a fédéré autour de lui de nombreux musiciens, pour former le Capriccio Stravagante en 1986, qui se décline aujourd’hui sous la forme de trois ensembles : Capriccio Stravagante, le Capriccio Stravagante Renaissance Orchestra et Capriccio Stravagante Les 24 Violons.

Comme soliste, Skip Sempé est particulièrement célébré pour son affinité avec les œuvres de la période élisabéthaine, la littérature française pour clavecin (Chambonnières, d’Anglebert, Forqueray, Louis et François Couperin, Rameau ), Bach et Scarlatti, ainsi que pour ses talents d’improvisateur et de transcripteur.

Ajoutant le rôle de directeur artistique à ses activités de claveciniste, chef d’orchestre, professeur et conférencier, il a fondé en 2006 son propre label, Paradizo, pour lequel il enregistre en soliste ou avec ses ensembles, et coordonne des projets éditoriaux comme l’hommage documenté qu’il a consacré à Wanda Landowska, une musicienne qui l’a beaucoup inspiré, ou un recueil rassemblant ses propres essais sur la musique et l’interprétation.

Capriccio Stravagante

Le festival Terpsichore 2017

Programmation musicale de l'invité

♫ Marin MARAIS
Alcyone : Ouverture
Capriccio Stravagante les 24 violons, Skip Sempé (direction)
PARADIZO 2011

♫ Louis COUPERIN
Suite de pièces en ré : Sarabande
Skip Sempé (clavecin)
ALPHA (2017)

♫ Giulio CACCINI
Stravaganza d’Amore : O che felice giorno (1er intermède)
Sophie Junker (soprano), Pygmalion, Raphaël Pichon direction)
HARMONIA MUNDI

♫ William BYRD
Queen’s alman / Hugh ashton’s ground
Capriccio Stravagante, Skip Sempé (direction)
ASTREE

♫ Georg Friedrich TELEMANN
Ouverture-suite en la majeur TWV 55 : Ouverture
Ensemble Masques, Olivier Fortin
ALPHA

L'équipe de l'émission :
Mots clés :