Jeudi 18 mars 2021
25 min

André Velter : "Pendant ce confinement, les poèmes ont eu une force de résistance"

A l'occasion du Printemps des Poètes, du 13 au 29 mars 2021, dont il est le membre fondateur aux côtés de Emmanuel Hoog, le poète André Velter publiait le 11 mars dernier le livre Séduire l'univers précédé de A contre-peur aux éditions Gallimard.

André Velter : "Pendant ce confinement, les poèmes ont eu une force de résistance"
André Velter pour la sortie de son livre Séduire L'Univers, précédé de A Contre-Peur, paru aux éditions Gallimard , © DR

Le poète André Velter sortait le 11 mars 2021 son nouveau livre Séduire l'Univers, avec sept tracés sonores de Jean Schwarz, précédé de A Contre-Peur, avec quatre ciels de Marie-Dominique Kessler, sorti aux éditions Gallimard - dont il dirigea par ailleurs la collection Poésie/Gallimard de 1998 à 2017. Dans son recueil, les poésies s'enchaînent dans un ordre organisé : 

"Comme j'avais écrit tous les jours à partir du moment où nous avons été confiné, il y a un an jour pour jour, il m'a semblé que pour remettre le recueil que j'avais écrit à l'endroit, il fallait le mettre à l'envers, et donc faire passer le plus actuel pour libérer l'espace pour l'autre."
André Velter

André Velter s'accroche ainsi à une pensée de Baltasar Gracian : "Les choses du monde se doivent regarder à l'envers pour les voir à l'endroit."

Un rapport à la musique constant

Evasion, voyage, art total... Dans son nouveau recueil vaste et ambitieux, André Velter collabore notamment avec le compositeur Jean Schwarz avec lequel il réalise les "Sept tracés sonores". André Velter écrit sur des images tirées de sonogrammes - des représentations utilisées pour l'analyse spectrale des sons - recueillis de la composition Erda de Jean Scwharz : "Chacune de ses images m'a tout de suite inspiré un poème en regard. L’oreille, l’œil, le rythme, tout se conjugue." Il y propose également trois récitatifs d'après la pièce Symphonie du ciel, du même compositeur. 

Considérant ses poèmes comme des "partitions" écrites à l'oreille, la part du chant est pour lui essentielle dans l'écriture poétique. Musicalement, il multiplie les récitals avec des musiciens et chanteurs, notamment le guitariste flamenco Pedro Soler, le violoncelliste Gaspar Claus, le contrebassiste Renaud Garcia-Fons, les chanteurs Tenzing Gönpo, Jean-Luc Debattice ou Olivier Deck...

Le Printemps des Poètes

André Velter crée, avec Jack Lang et Emmanuel Hoog, Le Printemps des Poètes, en 1999, et en assure la direction artistique les deux premières années.
La nouvelle édition du Printemps des Poètes aura lieu à Avignon du 13 au 29 mars 2021, et sera placée sous le signe du "désir". Sophie Nauleau est la directrice artistique de cette 23e édition, parrainée par l'actrice Marina Hands de la Comédie Française. 

"Aujourd'hui, cela a pris une telle expansion par rapport à ce que nous avions fait avec Jack Lang et Emmanuel Hoog en 1999. Cette année, à cause ou grâce - car il faut toujours inverser les signes - le confinement a été une épreuve, mais il peut aussi être un rebond."
André Velter

André Velter

Né en 1945 à Signy l'Abbaye dans les Ardennes, André Velter partage son activité entre les voyages au long cours (Afghanistan, Inde, Népal, Tibet) et la mise en résonance des poésies du monde entier. Sur France Culture, il a créé Poésie sur Parole (1987-2008). Les chroniques littéraires d'André Velter dans Le Monde s'attachent surtout à l'Orient. Il a reçu le "Goncourt / Poésie" en 1996. Toute son œuvre poétique est vouée au souffle, à la révolte, à l'amour sauvage, à la jubilation physique et mentale.
André Velter publie son premier livre (Aisha), en compagnie de Serge Sautreau. Il est l'auteur d'essais (avec Marie-José Lamothe) : Le Livre de l'outil, Les Outils du corps, Les Bazars de Kaboul, Ladakh-Himalaya. Principaux ouvrages de poésie : Passage en force, Ouvrir le chant, l'Enfer et les fleurs, L'Arbre-Seul, Du Gange à Zanzibar, le Haut-Pays, Le septième sommet, L'amour extrême, Une autre altitude (ces trois derniers titres étant dédiés à Chantal Mauduit), La vie en dansant, Midi à toutes les portes,  avec Ernest Pignon-Ernest, Paseo Grande, Prendre feu avec Zéno Bianu, Le jeu du monde, Loin de nos bases, Les Solitudes et Séduire l’univers précédé de À contre-peur.

L'équipe de l'émission :