L'invité du jour
Entretien
Vendredi 5 novembre 2021
25 min

Sabine Devieilhe : "La voix doit savoir tout faire comme un instrument"

La soprano Sabine Devieilhe sort aujourd'hui le disque "Bach - Haendel" avec l'ensemble Pygmalion dirigé par Raphael Pichon. Elle remonte également sur la scène de l'Opéra Garnier en cette fin d'année pour y interpréter Morgana dans l'opéra d'Haendel "Alcina".

Sabine Devieilhe : "La voix doit savoir tout faire comme un instrument"
La soprano Sabine Devieilhe, © Parlophone Records Limited

Sabine Devieilhe signe avec l'ensemble Pygmalion un de ses disques les plus personnels. Aux côtés de son mari à la ville Raphael Pichon - directeur de l'ensemble Pygmalion - la soprano explore les différences entre Bach et Haendel, grâce à sa voix riche et protéiforme. Sabine Devieilhe expliquait récemment  “le programme de ce disque 'Bach - Haendel' est la base de notre histoire amoureuse avec Raphael Pichon” “Bach vient de lui, et la partie plus théâtrale et vocale de Haendel vient de moi”

Bach et Haendel réunis sur un disque aux multiples facettes

Les deux compositeurs allemand nés tous les deux en 1685 ont eu des vies musicales diamétralement opposées, mais toujours en proposant une intensité remarquable dans leur composition . Sabine Devieilhe explique d'une part "Je pense à cette intensité tournée vers la foie" pour Bach, et d'autre part : "on entent chez lui une façon tellement aboutie de parler du sentiment humain" pour Haendel.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Au-delà de la dichotomie entre musique profane et musique sacrée, ce disque se concentre sur l'aspect dramaturgique des œuvres sélectionnées, et la capacité des deux compositeurs baroques à passer de la joie à la tristesse. Tantôt "air de jubilation", tantôt "torrent de douleur", les deux cantates de Bach présentes sur ce disque témoignent de cette variété que peut offrir le répertoire baroque. 

C'est un disque de confinement, prévu depuis de nombreuses années, mais il est apparu comme une petite oasis dans cette hostilité ambiante.

Sabine Devieilhe est surtout une fidèle interprète de Haendel. Son rôle de "La Beauté" dans Le Triomphe du temps et de la désillusion avait été très remarqué au Festival d'Aix-en-Provence en 2016. La soprano a également sorti plusieurs disques consacrés au compositeur allemand, dont notamment Italian Cantatas aux côtés des chanteuses Emmanuelle Haïm et Lea Desandre. Sabine Devieilhe remontera également sur scène pour Alcina mis en scène par Robert Carsen à l'Opéra Garnier. 

Les invités :
L'équipe de l'émission :