L'invité du jour
Entretien
Vendredi 12 mars 2021
32 min

Pat Metheny : "Steve Reich a su saisir cette pulsation rythmique magnétique"

Avec son nouvel album Road to the Sun, du nom de sa suite pour guitare en six mouvements, Pat Metheny collabore pour la première fois avec le label Modern Recordings et nous surprend une nouvelle fois par sa capacité à se renouveler tout en conservant ce son qui le suit depuis ses débuts en 1970.

Pat Metheny : "Steve Reich a su saisir cette pulsation rythmique magnétique"
Pat Metheny pour son album Road to the Sun sorti le 5 mars 2021 sur le label Modern Recordings, avec le guitariste Jason Vieaux et le Los Angeles Guitar Quartet, © Jimmy Katz

Pour son nouvel album Road to the Sun,Pat Metheny quitte le label Nonesuch - avec lequel il était depuis presque deux décennies - pour Modern Recordings sous l'étiquette BMG.
Pat Metheny choisit le guitariste Jason Vieaux pour interpréter sa suite Four Paths of Light et The Los Angeles Guitar Quartet pour interpréter Road to the Sun, sa suite en 6 mouvements qu'il compose pour ce quartet, qu'il considère comme "l'un des meilleurs groupes du monde".
On peut tout de même l'entendre en bonus dans son arrangement pour guitare à 42 cordes de "Für Alina", composé par Arvo Pärt. 

"Les cinq musiciens incroyables avec lesquels j'ai la possibilité de jouer, jouent de cet instrument différemment de moi. Nous avons tout de même un point commun : une compréhension et une connaissance de la topographie de la guitare."
Pat Metheny

Une musique aux divers accents qui reflète sa curiosité... 

Pat Metheny résume sa carrière comme une "grande chanson, un roman décomposé en chapitres". L'éclectisme des influences musicales de Pat Metheny fait du son de sa guitare un son reconnaissable entre tous : classique, jazz, folk, rock, country, musique contemporaine... Lui-même reconnaîtra d'ailleurs ne pas être passionné par la guitare, mais par la musique au sens large : "Cette question des genres est d'ordre politique".
Et pour cause, ses collaborations s'étendent de Steve Reich (qui composera pour lui Electric Counterpoint en 1987) à Brad Melhdau (dans les albums Metheny Mehldau, 2006 et Quartet, 2007), en passant par David Bowie avec lequel il enregistre la chanson "This Is Not America" en 1985, bande originale de The Flacon and the Snowman.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

"La rencontre avec Steve Reich, et le fait de le côtoyer dans ce travail était un grand moment. La composition était géniale. Steve a su saisir cette pulsation rythmique magnétique qui remonte aux années 60-70."
Pat Metheny

Toujours dans la quête de la recherche sonore, il créé une machine qu'il commande depuis sa propre guitare, capable de reconstituer le son d'un orchestre au complet, appelé l'orchestrion (qui donnera son nom à son album sorti en 2010). Dans cette mouvance "classique", il enregistre avec le Hollywood Studio Symphony dirigé par Joel Mac Neely, l'album From This Place (février 2020).

Pat Metheny, une carrière sans égal

Révélé au sein du groupe de Gary Burton, Pat Metheny s'est imposé depuis les années 1970 comme l'un des plus grands guitaristes et compositeurs de jazz.
Après un premier album sous son nom, Bright Size Life (1976), le guitariste forme le Pat Metheny Group, qui obtient son premier Grammy Award avec l'album Offramp (1982). En 1985, l'album Song X le voit collaborer avec Ornette Coleman, Charlie Haden et Jack DeJohnette et les disques suivants Still Life (Talking) (1987) et Letter from Home (1989) sont certifiés disques d'or.
Après un album en duo avec Jim Hall, Pat Metheny alterne les séances en groupe et en solo, avant de collaborer avec le pianiste Brad Mehldau sur les albums Metheny Mehldau (2006) et Quartet (2007). L'année suivante, il inaugure un trio avec Christian McBride et Antonio Sanchez sur l'album Day Trip. Technicien hors-pair, il dessine de nouveaux modèles d'instruments à cordes et présente ses dernières créations dans Orchestrion (2010), premier album pour le label Nonesuch avant l'essai en solo What's It All About It (2011), composé de reprises.
Il crée simultanément le Pat Metheny Uniti Band avec Chris Potter, Ben Williams et Antonio Sanchez, qui réalise un album homonyme (2012), puis Kin <--> (2014). Entre temps paraît le résultat de sa collaboration avec John Zorn sur le projet TAP (Book of Angels Volume 20). Après un album-hommage au bassiste Eberhard Weber (2015) et une collaboration avec le trompettiste Cuong Vu (2016), le guitariste aux vingt Grammy Awards crée un nouveau quartette avec lequel il enregistre l'album From This Place (2020).

Prochaines dates

Pat Metheny devait jouer en juin 2020 à la Philharmonie de Paris, à l'occasion d'un week-end qui lui était consacré, annulé à cause de la situation actuelle. "Ce qui était prévu en France était quelque chose d'assez rare dans ma carrière, et j'avais hâte de jouer à la Philharmonie... Nous n'avons pas fixé de nouvelles dates, mais je suis certain qu'il y en aura une nouvelle." 

Pat Metheny jouera le 21 mai 2022 à l'Olympia de paris pour "Side-Eye", son projet à géométrie variable dans lequel il fera équipe avec James Francis (claviériste) et Joe Dyson (batteur).

Consulter ici ses autres dates internationales

Les invités :
L'équipe de l'émission :