Jeudi 31 décembre 2020
25 min

Pretty Yende : "Je n’aurais pas pu imaginer une meilleure façon de dire adieu à 2020 avec ce concert du MET"

Happy New Year ! Le Metropolitan Opéra de New York propose un concert pour le réveillon du nouvel an aux côtés de Pretty Yende, accompagnée de Angel Blue, Javier Camarena et Matthew Polenzani. Concert en direct du Parktheater d'Augsbourg, visible et payant sur le site du Metropolitan, à 22h.

Pretty Yende : "Je n’aurais pas pu imaginer une meilleure façon de dire adieu à 2020 avec ce concert du MET"
Pretty Yende, "Met stars live in concert" au Parktheater d'Augsbourg, © AFP / STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Le Metropolitain Opera de New York présente dans le cadre de « Met Stars Live in Concert » le Gala du 31 décembre 2020 avec Pretty Yende, Angel Blue, Javier Camarena et Matthew Polenzani, jeudi 31 décembre 2020 à 22h en direct du Parktheater à Augsbourg en Allemagne. Le concert sera en direct sur le site du Metropolitain: www.metopera.org
Au programme du « New New Year’s Eve Gala », des airs, duos des opéras de Donizetti, Puccini, mais aussi des arrangements d’opérettes et de chansons traditionnelles napolitaines.
Inscrit dans la série de concert Met Stars Live in Concert, le gala sera diffusé en direct depuis le site du Met (www.metopera.org) puis disponible sur demande pendant quatorze jours. Les billets sont dès à présent en vente sur le site du Met au tarif de 20$ / 17€.

Programmation musicale du Gala du 31 décembre

  • “Ah! Mes amis ... Pour mon âme” Donizetti, La Fille du Régiment,Javier Camarena
  • “Chacun le sait” Donizetti, La Fille du Régiment,Pretty Yende
  • “Che gelida manina” Puccini, La BohèmeMatthew Polenzani 
  • “Sì, mi chiamano Mimì" Puccini, La BohèmeAngel Blue
  • “O soave fanciulla” Puccini, La BohèmeAngel Blue, Matthew Polenzani
  • “Quoi! Vous m’aimez?” Donizetti, La Fille du RégimentPretty Yende, Javier Camarena 
  • “Bevo al tuo fresco sorriso” Puccini,  La RondineAngel Blue, Pretty Yende, Javier Camarena, Matthew Polenzani
  • “Sì, ritrovarla io giuro” Rossini, La CenerentolaJavier Camarena
  • “Una voce poco fa” Rossini, Il Barbiere di SivigliaPretty Yende
  • “La donna è mobile” Verdi, RigolettoMatthew Polenzani 
  • “D’amor sull’ali rosee” Verdi, Il TrovatoreAngel Blue
  • “Son geloso del zefiro errante” Bellini, La SonnambulaPretty Yende, Javier Camarena
  • “Lippen schweigen” Lehár, Die Lustige WitweAngel Blue, Matthew Polenzani
  • “Mattinata” by Ruggero Leonvacallo Pretty Yende, Javier Camarena
  • “Torna a Surriento” by Ernesto De Curtis  Angel Blue, Matthew Polenzani
  • “’O sole mio” by Eduardo di Capua   Angel Blue, Pretty Yende, Javier Camarena, Matthew Polenzani
  • “Libiamo, ne’ lieti calici” Verdi, La TraviataAngel Blue, Pretty Yende, Javier Camarena, Matthew Polenzani
  • “Auld Lang Syne” (Traditional) Angel Blue, Pretty Yende, Javier Camarena, Matthew Polenz

Pretty Yende, une étoile montante

Née en 1985, Pretty Yende grandit à Piet Retief, en Afrique du Sud. Une publicité illustrée par le Duo des fleurs de Léo Delibes lui fait découvrir l'opéra. Elle remporte un concours de chant à seize ans lui ouvrant les portes du Collège de musique d'Afrique du Sud. Par la suire, elle fera ses débuts professionnels à Riga dans le rôle de Micaëla dans Carmen. En 2010, elle remporte le Concours Belvedere de Vienne dans les catégories Opéra & Opérette. 2011 sera l'année de sa révélation puisqu'elle gagne le Concours Operalia Placido Domingo et sort diplômée de l’Académie pour jeunes artistes de la Scala de Milan. Elle signe ses débuts au Metropolitan Opera de New York dans le rôle de la Comtesse Adèle du Comte Ory de Rossini, aux côtés de Juan Diego Florez et au Theater an der Wien dans le même rôle, en 2013.

Une carrière guidée par Rossini, Donizetti et le Bel Canto

Pretty Yende aborde le rôle-titre de Lucia di Lammermoor de Donizetti à Capetown. La saison 2013/2014 marquera ses débuts à l’Opéra de Los Angeles avec le rôle de Micaëla et au Staatsoper de Hambourg avec Fiorilla du Turc en Italie. Sa voie est toute tracée et les théâtres lui ouvrent grand leurs portes. Elle chante alors Pamina de La Flûte enchantée au Metropolitan Opera et au Grand Théâtre de Genève, Rosina du Barbier de Séville à l’Opéra d’Oslo, Lucia di Lammermoor au Deutsche Oper de Berlin, Norina pour ses débuts au Gran Teatre del Liceu de Barcelone, Susanna des Noces de Figaro à Los Angeles, Adina (L’Élixir d’amour) au Staatsoper de Berlin, Elvira (Les Puritains) à l’Opéra de Zurich.
Elle fait ses débuts à l’Opéra national de Paris dans Le Barbier de Séville en 2016 et elle y revient dans le rôle-titre de Lucia de Lammermoor et dans celui de Teresa de Benvenuto Cellini. Elle se produit au Metropolitan Opera dans Le Barbier de Séville, Roméo et Juliette, Les Puritains, Lucia di Lammermoor.

Adina (Elisir d'amore) marquera ses débuts à Munich, ainsi que le rôle de Marie de La Fille du régiment à la Maestranza de Séville. Elle chante dans Riccardo et Zoraide au Festival Rossini de Pesaro 2018. Cette saison, elle se produit au Gran Teatre del Liceu de Barcelone dans Les Puritains, au Metropolitan Opera dans Les Pêcheurs de perles et La Fille du régiment, au Deutsche Oper de Berlin dans La Somnambule.
Elle a enregistré deux CD chez Sony: Pretty Yende a journey et Dreams. Un troisième album est également à venir prochainement.

En septembre 2019, elle interprétait pour la première fois La Traviataà l'Opéra Garnier avec Benjamin Bernheim, dans la mise en scène de Simon Stone. Ce rôle est complexe et encore nouveau pour elle, " Je le sens dans mon corps, c'est un travail d'athlète !"

Je veux grandir et murir dans le rôle de Traviata. Il m'a imposé un défi et il continue à m'intimider car il est très connu.

A l'avenir, Pretty Yende aimerait explorer des rôles plus lyriques et ajouter à son répertoire actuel une reine de Donizetti,"Maria Stuarda me fait rêver et j'aimerais l'interpréter." 

En cette fin d'année particulilère, Pretty Yende souhaite que 2021 offre le meilleur à tous, que chacun soit dans l'empathie et la compassion. Elle affirme encore une fois que la musique est nécessaire et très importante.

Prochains concerts de Pretty Yende

  • 4, 7, 12, 17 et 20 mars 2021 : La Traviata, au Wiener Staatsoper de Vienne, mise en scène Simon Stone, Direction Giacomo Sagripanti
  • 7 mai 2021 : Récital au Grand Théâtre de Genève. Piano: Michele d’Elia. Programme Robert Schumann, Richard Strauss, Gaetano Donizetti, Paolo Tosti
  • 12 et 15 mai : Récital avec Benjamin Bernheim au Grand Théâtre de Bordeaux, Programme Viva Verdi avecVerdi, Puccini, Donizetti, Gounod, Massenet. Orchestre National de Bordeaux Aquitaine
  • 19 mai 2021 : Théâtre des Champs-Elysées, avec Benjamin Bernheim : airs de Manon, Traviata, Donizetti
Les invités :
L'équipe de l'émission :