L'invité du jour
Entretien
Mercredi 9 septembre 2015
1h 44mn

Paul Meyer & Pascal Contet présentent Fantaisies lyriques

Le clarinettiste Paul Meyer et l'accordéoniste Pascal Contet sont les invités de la matinale et de la session musicale à l'occasion de la sortie de leur nouvel album "Fantaisies Lyriques" (Sony Classical)

Deux instruments à vents, aux tessitures très fusionnelles, revisitent d’un même souffle les grands opéras au travers de fantaisies instrumentales en duo, ainsi que quelques autres chefs-d’œuvre classiques.
Les arrangements et transcriptions, inventifs et virtuoses, ont été réalisés par les deux interprètes. Ils ont le même âge et se sont tout de suite entendus sur l’idée de faire ensemble ‘l’école buissonnière de la musique’. L’aventure est partie d’un remplacement au pied levé du piano par l’accordéon sur un concert. L’évidence de cette association de timbres tout à fait intéressante et de leur connivence artistique les a invités à poursuivre ensemble, de concert en concert, jusqu’à la matérialisation au disque, avec la même volonté fantaisiste et ludique de réinventer le grand répertoire. L’accordéon, instrument noble à l’origine, n’avait-il pas été justement inventé pour cela : amener la musique, et notamment l’opéra, là où elle ne se jouait pas ?

Un duo ambulant, un duo d’amitié et un sacré bol d’air !
Paul Meyer, clarinettiste reconnu, au sommet de la hiérarchie mondiale sur cet instrument, et Pascal Contet, héraut de l’accordéon contemporain, explorent ensemble les chemins inattendus des fantaisies d’opéra et du répertoire classique.

Deux artistes au sommet de leur art et complices, qui proposent un programme virtuose, réinventé et festif, dans lequel l'accordéon de Contet offre un écrin original à la clarinette de Meyer, qui navigue entre fierté du lied et nuances d’une patte de velours... Les deux instruments à vent s’expriment d’un même souffle pour un résultat haut de gamme dans ses choix musicaux, dans la qualité des transcriptions, comme dans l’excellence de l’interprétation.

Motivé pas ce projet et aussi passionné d’accordéon, le célèbre organiste-compositeur Thierry Escaich compose pour le duo deux fantaisies originales, des ‘Capriccios’, inspirées de deux grands opéras, qui sont donc en première mondiale dans l’album. Il en suit également l’enregistrement.
Punch, originalité, crédibilité des artistes, accessibilité des airs, cote de sympathie des protagonistes, impact en concert… sont les ressorts de ce projet simple, rafraichissant et décontracté… en deux mots foncièrement populaire.
Un duo qui tourne avec grand succès depuis quelques années, et va poursuivre son chemin buissonnier.

Sorti le 4 septembre

Mots clés :