L'invité du jour
Entretien
Mercredi 7 juillet 2021
25 min

Théotime Langlois de Swarte : "J'essaie de reproduire avec le violon les voix des chanteurs baroques"

A la tête de trois ensembles à seulement 25 ans, le jeune violoniste Théotime Langlois de Swarte revient dans un nouveau disque baroque "Générations", aux côtés de William Christie à paraître chez Harmonia Mundi le 16 juillet prochain.

Théotime Langlois de Swarte : "J'essaie de reproduire avec le violon les voix des chanteurs baroques"
Théotime Langlois de Swarte avec Thomas Dunford et Justin Taylor à Radio France en janvier 2020 - La Matinale de France Musique, © Radio France / France Musique

A la croisée des écoles italienne et française, Leclair et Senaillé furent en quelque sorte les Paganini du XVIIIè siècle français. Virtuoses autant que poétiques, toujours formidablement rythmées et dansantes, leurs sonates trouvent sous les doigts de Théotime Langlois de Swarte et William Christie deux ardents défenseurs. Par-delà les générations, le grand maître de la musique baroque et le jeune prodige du violon unissent leurs voix pour nous faire redécouvrir ces pages encore injustement méconnues. "Quand Bill m'a proposé d'enregistrer un disque, c'était comme un rêve qui se réalisait. Pour moi, c'est le pape de la musique baroque ! Il m'a dit qu'on pouvait enregistrer ce que je voulais, je me suis dit que c'était l'occasion de choisir un compositeur inconnu comme Senaillé, et profiter de ce duo pour mettre en lumière cette musique oubliée aujourd'hui" raconte le violoniste.

Premier violoniste baroque à être nommé aux Victoires de la Musique Classique 2020 dans la catégorie « Révélation soliste instrumental », Théotime Langlois de Swarte joue dans plusieurs ensembles : Jupiter, Les Ombres, Marguerite Louise, Le Consort, Trio Eluard, ainsi que Les Arts Florissants, dirigé par William Christie.
2020 marque le début de sa collaboration en tant que soliste avec le label Harmonia Mundi : il enregistre son premier CD "Mad Lover" consacré à la musique anglaise avec le luthiste Thomas Dunford, suivi de la sonate No 1 de Gabriel Fauré en duo avec le pianiste Tanguy de Williencourt sur le violon « Davidoff ». 

L'équipe de l'émission :