L'invité du jour
Entretien
Jeudi 28 octobre 2021
25 min

Paco Ibáñez "Brassens avait la sensibilité pour créer des vers éternels"

Grand admirateur de Georges Brassens, le chanteur et guitariste espagnol Paco Ibáñez est l'invité de la matinale pour rendre hommage à l'une des légendes de la chanson française, disparue il y a 40 ans.

Paco Ibáñez "Brassens avait la sensibilité pour créer des vers éternels"
Le chanteur et guitariste espagnol Paco Ibáñez aux côtés du chanteur Georges Brassens, © A Flor de Tiempo

La Mauvaise Réputation, Les Passantes, L'Auvergnat... toutes ces chansons mythiques de Georges Brassens ont été reprises un jour par le chanteur et guitariste Paco Ibáñez. Il raconte ce matin sa passion pour Brassens. Le chanteur espagnol a consacré plusieurs projets à Georges Brassens, dont le disque Paco Ibáñez chante Brassens en Espagnol paru en 1979 chez le label A Flor de Tiempo.

Des cafés de Pigalle à l'Olympia, une vie traversée par l'œuvre de Brassens

Né en Espagne, Paco Ibáñez a dû fuir son pays en 1948 pour la France à cause de la dictature fasciste de Franco. Il s'installe à Paris, "La capitale du monde de la chanson" selon lui et il découvre  les chansons de Brassens dans les cafés de Pigalle. Loin des chanteurs espagnols qu'il connaît comme Luis Mariano, il est d'abord très perturbé par les chansons de Brassens, notamment Gare au Gorille. "Quand je suis arrivé à Paris, Brassens c'était de la non chanson pour moi". Jusqu'à ce qu'il découvre la chanson Pauvre Martin chez son ami Pierre Pascal. Il est immédiatement saisi par le texte du chanteur français.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

C'est une merveille de chanson, avec des sentiments profond. A ce moment là, je me suis dit, 'C'est le Gorille qui a écrit ça ?' Et oui c'était bien lui.

Brassens va progressivement entrer dans le répertoire du chanteur espagnol. Paco Ibáñez donne un concert à Madrid en 1968, où il interprète La Mauvaise réputation en espagnol. Mais en raison de la dictature Franquiste au pouvoir, la salle de concert est pleine de militaires, et ces derniers désapprouvent totalement le texte du chanteur français. La Mauvaise Réputation sera interdite en Espagne par la suite, et Paco Ibáñez ne pourra plus chanter sur le territoire espagnol de 1973 jusqu'à la fin de la dictature en 1975. 

Paco Ibáñez a eu la chance de rencontrer Georges Brassens plusieurs fois, notamment à son concert à l'Olympia en 1955, mais aussi de façon plus informelle, comme à ce déjeuner qui réunissait Georges Brassens, Paco Ibáñez et son frère autour d'une paella préparée par le père de Paco Ibáñez. 

40 ans après sa mort, que reste-il de Brassens ?

Paco Ibáñez se souvient du jour de sa disparition, le 29 novembre 1981 : "Je faisais un concert en Asturies, et c'est là que j'ai reçu la nouvelle fatale, ça a été d'une grande tristesse pour moi". 

Même si le chanteur français est disparu depuis plusieurs décennies, Paco Ibáñez est convaincu que Brassens va rester. Au delà des multiples hommages comme celui de la ville de Sète rendus au chanteur français ces derniers jours, Brassens est inoubliable car c'est selon lui le plus grand représentant du patrimoine de la chanson française.

Depuis les troubadours jusqu'à aujourd'hui, il n'y a pas un pays au monde qui peut présenter un répertoire de chansons comme celui de la France. C'est donc normal que ça soit Brassens qui représente cette chanson au niveau mondial.

L'équipe de l'émission :