L'invité du jour
Entretien
Mardi 16 juin 2020
10 min

Ophélie Gaillard et l'orchestre Pulcinella nous entraînent dans le répertoire pour violoncelle de Vivaldi

Dans un nouvel album paru au cœur du confinement, le Pulcinella Orchestra dirigé par Ophélie Gaillard propose une série de concertos passionés. Le titre de l'opus - Vivaldi : I colori dell'ombra - illustre avec justesse un programme tout en contraste.

Ophélie Gaillard et l'orchestre Pulcinella nous entraînent dans le répertoire pour violoncelle de Vivaldi
La violoncelliste Ophélie Gaillard, © Caroline Doutre

Ensemble à géométrie variable créé en 2005 par la violoncelliste, le Pulcinella Orchestra explore les pages du répertoire de Vivaldi consacré au violoncelle. Vivaldi ne jouait pas de violoncelle, mais il est le premier compositeur à écrire un aussi large corpus de concertos dédiés à l'instrument, note Ophélie Gaillard dans une interview. « Il en avait une profonde compréhension. Peut-être cela correspond-il à son tempérament, plus complexe qu'il n'y paraît, qui associe le sens typiquement vénitien de la fête et une foi intense, que les mouvements lents traduisent à merveille. »

À la suite d'un double disque consacré à Boccherini, les musiciens s'attellent à des œuvres composées entre 1710 et 1730, dans lesquels les mouvements vifs et rythmés encadrent des pièces plus mystérieuse, parfois graves, ponctués d'air d'opéra chantés par Delphine Galot et Lucile Richardot.

Quand Vivaldi écrit pour le violoncelle, c’est un festival de couleurs, de timbres, il y a une richesse expressive qui est incroyable, parfois aussi dans la mélancolie.

Si le florilège fait la part belle au concerto, il comprend également une reconstruction inédite du Concerto RV 788 mené par le jeu sûr et délié de la violoncelliste, et des morceaux pour deux violoncelles, pour violoncelle et basson, pour violoncelle piccolo, pour deux violons et deux violoncelles. On y retrouve le son plein et chaud de son instrument, un Francesco Goffriller de 1737, appuyé par l'intelligence de son vibrato.

Même si l’Italie a anticipé l’émancipation du violoncelle, les heures de gloire sont encore à venir pour cet instrument, d’où cette impression de laboratoire de recherche pour rendre justice à toute les capacités d’expression mais également de virtuosité.

C'est le second album consacré au maître vénitien : l'orchestre avait enregistré en 2006 l'intégrale des sonates pour violoncelle et basse continue.

Ophélie Gaillard, violoncelliste et fondatrice du Pulcinella Orchestra

Diplômée du CNSMD de Paris par trois premiers prix (musique de chambre, violoncelle et violoncelle baroque), Ophélie Gaillard est désignée Révélation soliste instrumentale lors des Victoires de la musique classique de 2003.

En 2005 elle fonde Pulcinella, ensemble de musiciens passionnés par l’interprétation sur instruments d’époque. À partir de 2013, l’ensemble devient une entité plus large, intitulée le Pulcinella Orchestra, qui réunit une vingtaine de musiciens.

Attirée par la musique baroque, on la retrouve sur scène aux côtés de Christophe Rousset ou encore Emmanuelle Haïm. La violoncelliste défriche de nombreux répertoires, allant de la bossa nova à la musique contemporaine, toujours avec une attention particulière au texte et au contexte des pièces. Elle fonde un duo avec l'accordéoniste Pascal Contet et collabore avec des chorégraphes tels que Daniel Larrieu ou Sidi Larbi Cherkaoui. Enfin, elle met un point d'honneur à effectuer des commandes à des compositeurs contemporains à l'instar d'Alexandros Markéas.

Engagée dans plusieurs projets pédagogiques, la musicienne est une habituée de nombreuses académies où elle enseigne le violoncelle. Si le confinement a mis un coup d'arrêt à nombre de ces projets, Ophélie Gaillard a entrepris d'assurer ses cours à distance avec ses étudiants de la Haute école de musique de Genève, mais aussi de proposer très régulièrement des interprétations d'œuvres variées, allant de Bach à Britten, sur les réseaux sociaux.

Je mets mes efforts en ce moment pour faire vivre continuer les projet mais aussi prêter un peu ma force à cette génération talentueuse qui va mise à mal pendant des mois voir plus. L'entraide est à mon avis impérieuse.

Les concerts annulés (sélection)

  • Les Invalides – le concert de sortie du CD Vivaldi et le concert de Pâques Bach Cantatas avec l'Ensemble Marguerite Louise
  • Concert à Jerusalem
  • Le Festival de Pâques d'Aix en Provence - Bach suite et Beethoven Sonate et Variation
  • Bruxelles - Concert et Masterclasse
  • Et de nombreux festivals (St Michel en Thierrarche, Giromagny, Froville, Festival Baroque du Pays du Mont Blanc, Musique en Périgord, Giromagny, etc.

Les concerts maintenus

  • 23 juillet : le Festival de Pontlevoy, avec Emmanuel Rossfelder et Raquel Raquel Camarinha. Au programme : De Falla, Garcia Lorca, Granados, Cassado, Ravel, Bizet, Villa Lobos et des airs de fados.
  • 25 juillet : la Fontainebleau American school.
  • du 2 au 10 août : MusicAlp, Académie Internationale de Musique.
  • 15 août : Giromagny. Un programme autour de Bach et Edith Canat de Chisy, compositrice en résidence.
  • 25 septembre : Souvigny. Boccherini, avec l'Orchestre Pulcinella.
  • 19 septembre 2020 : le Festival de Maguelone. Le concert prévu en juin reporté en septembre. Au programme : les Suites de Bach.
  • Et d'autres concerts et interventions en cours de programmation et d’élaboration...
Les invités :
L'équipe de l'émission :