L'invité du jour
Entretien
Lundi 2 août 2021
25 min

Nicolas Baldeyrou : "J'ai très envie de faire dialoguer la clarinette avec des compositeurs baroques !"

Le clarinettiste Nicolas Baldeyrou évoque le Festival des Plages Musicales d'Hardelot, sous la direction artistique de Philippe Cassard. Il jouera dans un programme Mendelssohn, Weber et Schuman aux côtés du Quatuor Hermès et de Nelson Goerner, le 3 août au Théâtre Elisabéthain d'Hardelot.

Nicolas Baldeyrou : "J'ai très envie de faire dialoguer la clarinette avec des compositeurs baroques !"
Le clarinettiste Nicolas Baldeyrou, © DR

Solidement formé et couronné de nombreux prix, Nicolas Baldeyrou a commencé la clarinette à l’âge de 8 ans. Il se consacre désormais à une triple carrière de soliste, de professeur et de musicien d’orchestre au sein de l’Orchestre philharmonique de Radio France dirigé par Myung-Whun Chung où il est nommé première clarinette solo en 2011. Il enseigne également au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon depuis 2006. Régulièrement invité soliste d’orchestres prestigieux, le clarinettiste ne néglige pas pour autant la musique de chambre.

Il se produira lors d’un concert en petite formation de chambre demain 3 août au festival les Plages musicales d’Hardelot sur la Côte d'Opale avec au programme Mendelssohn, Weber ou encore Schuman aux côtés du Quatuor Hermès et de Nelson Goerner au Théâtre Elisabéthain d'Hardelot. 

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Weber c’est un compositeur emblématique pour la clarinette, celui qui a donné ses lettres de noblesse à l’instrument avec Mozart

Nicolas Baldeyrou, ami de Philippe Cassard, directeur artistique du festival d’Hardelot, joue pour la première fois dans ce festival mais aussi avec le quatuor Hermès. Le musicien aime avoir une plage libre l’été pour aborder des répertoires nouveaux avec des artistes avec qui il n’a pas l’habitude de jouer. 

C’est le moment d’explorer du répertoire, de multiplier les expériences, c’est toujours riche l’été pour les musiciens

Le musicien s’implique aussi activement dans la musique de son temps comme avec son disque "Dialogues" dans lequel figure Bug, pour clarinette seule, de Bruno Mantovani, adorée de Nicolas Baldeyrou et qu'il fait jouer à tous ses élèves. La transmission est très importante pour le clarinettiste qui se nourrit par l'enseignement et l'apprentissage à ses élèves.

L'équipe de l'émission :