L'invité du jour
Entretien
Jeudi 24 juin 2021
25 min

"Mon coeur restera à Paris" : le chef d'orchestre Philippe Jordan donne son concert d'adieu à l'Opéra de Paris

Après douze saisons à la tête de l'Orchestre de l'Opéra de Paris, Philippe Jordan dirigera le 2 juillet un concert d'adieu à l'Opéra Bastille, qui marquera la fin de son mandat à Paris, avant de poursuivre sa carrière comme directeur musical de l'Opéra de Vienne.

"Mon coeur restera à Paris" : le chef d'orchestre Philippe Jordan donne son concert d'adieu à l'Opéra de Paris
Philippe Jordan fait ses adieux à l'Opéra de Paris lors d'un concert exceptionnel le 2 juillet, © Opéra national de Paris

Directeur musical de l'Opéra de Paris depuis 2009, le chef d'orchestre Philippe Jordan clôturera son mandat avec un concert à l'Opéra Bastille le 2 juillet, diffusé en direct à 19h30 sur France Musique. A propos de sa relation avec l'orchestre, le chef n'hésite pas à parler de "mariage" : "Quand je reviens ici, je reconnais mon instrument. Nous avons le même langage musical, mais aussi des relations humaines fortes" explique-t-il au micro de Jean-Baptiste Urbain. Au programme de ce concert, la Faust-Symphonie de Liszt avec le ténor Andreas Schager, ainsi que le troisième acte de Parsifal de Wagner, interprété par Peter Mattei, René Pape, Andreas Schager et Eve-Maud Hubeaux, ainsi que l'Orchestre et les Chœurs de l'Opéra de Paris. "J'ai toujours vu un lien entre la Faust-symphonie et Parsifal. J'ai choisi Parsifal car c'est une œuvre de la fin, testamentaire, mais aussi tournée vers l'avenir" explique le chef d'orchestre. Il sera remplacé à la tête de l'institution lyrique par le chef vénézuélien Gustavo Dudamel.

C'est une décision importante de partir, avant de commencer à se répéter"

Pour ce concert d'adieu, Philippe Jordan évoque avec émotion la disparition de Laurent Verney, alto solo de l'Orchestre décédé accidentellement en mai dernier. "Je connaissais Laurent depuis mes débuts à l'Opéra de Paris, en 2004. Ce décès brutal laisse un grand vide dans notre orchestre. Il voulait jouer les deux parties de ce programme, et bizarrement il est là, même s'il est absent. Tout le monde pensera à lui."

Le chef poursuivra sa carrière à la tête de l'Opéra de Vienne, où il dirigera des œuvres parmi les plus grandes pages du répertoire lyrique au cours de la saison prochaine : Don Giovanni, Parsifal, Wozzeck, Le Chevalier à la rose, et Tristan seront au programme de la maison viennoise.  Au cours de l'été, il dirigera également Les Maîtres Chanteurs de Nuremberg au Festival de Bayreuth, du 26 juillet au 24 août 2021, opéra à écouter le 26 juillet sur France Musique. 

Le concert du 2 juillet est à écouter en direct sur France Musique.

Les invités :
L'équipe de l'émission :