Vendredi 11 décembre 2020
25 min

Michèle Bernard : "Ce qui me touche actuellement est la déshumanisation de notre société"

Plus de quarante années de carrière de la chanteuse Michèle Bernard réunies dans l'Intégrale de ses chansons écrites de 1978 à 2020. Le label EPM signe ce coffret de 14 disques, revenant sur les plus beaux titres qui ont façonné son parcours musical, paru le 6 novembre 2020.

Michèle Bernard : "Ce qui me touche actuellement est la déshumanisation de notre société"
La chanteuse Michèle Bernard, pour la sortie de son intégrale discographique, © Jean-Louis Gonterre

Connue pour être une artiste généreuse, Michèle Bernard est dispensatrice d'une réconfortante attention aux plus modestes, à ceux qui n’ont jamais la parole. Avec de 343 titres enregistrés et 22 albums originaux, Michèle Bernard est, depuis le milieu des années 1970, l'une des créatrices les plus singulières de l'espace francophone.

EPM signe cette intégrale en 14 disques, soit six consacrés aux chansons écrites par Michèle Bernard depuis 1978, deux à ses mises en musique et à ses interprétations des poètes, trois à l’interprète de chansons de tous les siècles, deux à ses chansons pour les enfants, et pour clore un disque où sont réunis deux extraits de spectacles  ainsi qu’un extrait d’un conte pour enfants réalisé en 2020.

Elle aborde les problèmes les plus à vif de nos sociétés contemporaines. Michèle Bernard sait extraire un flux communicatif d’énergie, de fragilité et de tendresse. 

Michèle Bernard est née et a grandi dans la région lyonnaise, elle commence le piano contre son gré, mais cet apprentissage se révélera précieux quelques années plus tard. L’école communale lui fait découvrir le goût particulier de la poésie qui va se développer au long de sa scolarité, elle aimait beaucoup peindre également.

En 1966, Michèle Bernard arrive à l'Université, et s'inscrit au Conservatoire d'art dramatique de Lyon. Elle participe à des soirées d'étudiants où chacun interprète, pêle-mêle, des textes signés Pablo Neruda, Maïakovski, Nazim Hikmet, des chansons de Brassens,d'Anne Sylvestre, des poèmes mis en musique par Hélène Martin.

Michèle Bernard affirme qu'elle ne peut que, à travers ses chansons, pointer des choses qui la touchent ou la révoltent. Elle a pour engagement de montrer ce qui la fait souffrir dans le monde et attache une grande importance aux textes qu'elle écrit. Le métier de "la route et du spectacle en direct" permet de rencontrer un public de manière assez simple, pour profiter de l'essence même d'une chanson.  "Il y a une vie de la chanson."

Depuis que Anne Sylvestre nous a quittés, on réalise combien elle a apporté à la chanson et à la société, tout remonte à la surface. Elle portait par sa manière d'être et son écriture."

1968, Année émancipatrice

Michèle Bernard s'affranchit du piano au profit de l'accordéon et devient membre de plusieurs troupes théâtrales de la région. C’est là qu’elle écrit ses premières musiques de scène et s'émancipe en tant que compositrice. En 1974, la voici engagée comme interprète pour le spectacle Histoire de chanter, elle prend alors pleinement confiance en sa voix. Elle se produit ensuite en faisant la manche dans les restaurants lyonnais avec des titres d’Anne Sylvestre, Jacques Brel, Francis Blanche, Jean Arnulf.

Je suis partie dans ce métier avec une forme d'idéologie anti-capitaliste. A l'époque, la jeunesse voulait changer la société.

En 1978 Michèle Bernard est sacrée, avec ses propres chansons, « Révélation » du Printemps de Bourges et primée par l'Académie Charles Cros. Paris l’accueille à l’Olympia et à la Cour des Miracles. 

Une carrière sans le soutien du "Show-Biz"

Un plan de carrière lui est proposé mais, très vite, elle choisit de tracer elle- même sa voie. Elle est amenée à se produire partout en France, mais aussi à l'étranger.
Elle aborde son travail envers le jeune public avec des contes musicaux (Planètes, Zébrichon, Un poirier m'a dit). Elle participe en 1993 au spectacle conçu par Anne SylvestreLala et le cirque du vent. 

Michèle Bernard enregistre de nombreux disques, dont Nomade, Poésies pour les enfants, Monsieur j'm'en fous, Sens dessus dessous. Elle anime des ateliers- chansons et des stages, et l'association Musiques à l'Usine qui organise, entre autres, le festival Les Oiseaux Rares. 

La générosité de composer pour le cinéma, la télévision, la danse et le théâtre

Retenons des titres comme La Chanson du mal aimé,  Soleil noir et Groupe, Jacquard ou la chanson de la soie, Monsieur de Pourceaugnac, Ubu Roi, Le Théâtre ambulant Chopalovith,Le Petit cheval de Mexico. Qu’il s’agisse de l’interprète ou de l’auteure, toute l’œuvre de Michèle Bernard créée des dialogues entre les enfants et les adultes, le chant solo et choral, les poètes de siècles différents et les cultures éloignées.

Les invités :
L'équipe de l'émission :