Mardi 10 mars 2020
25 min

Maxime Zecchini est notre invité du jour

Le pianiste Maxime Zecchini poursuit sa grande aventure : l'enregistrement du répertoire pianistique pour la main gauche. Le 8e volume vient de paraître. Cette anthologie se terminera en 2021 et comportera 10 disques.

Maxime Zecchini est notre invité du jour
Maxime Zecchini, © Lyodoh Kaneko

Né le 3 juillet 1979 à Paris, Maxime Zecchini intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon dans la classe de Géry Moutier et Danièle Renault-Fasquelle, puis le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Jean-François Heisser.

Premier pianiste français à être diplômé de l'Académie "Incontri col Maestro" d'Imola en Italie, il est le lauréat de la fondation Cziffra en 2002 et du Concours Ragusa-Ibla en Sicile en 2002. Il obtient en 2003 le Premier Prix à l'unanimité du concours international de Varenna-Lac de Côme en Italie.

Il s'est produit en France dans de nombreux festivals. Il a joué à l'Opéra de Pékin, à l'Opéra de Shanghai, à la Philharmonie de Kiev, avec l'Orchestre National Symphonique de Malaisie, l'Orchestre Philharmonique de Capetown, le Johannesburg Philharmonic Orchestra, l'Orchestre Symphonique de Cuenca, l'Orchestre Philharmonique de Nijni-Novgorod...

Émerveillé par la découverte du Concerto pour la main gauche de Maurice Ravel, Maxime Zecchini se met à enquêter sur le répertoire pianistique pour la main gauche. Il prend contact avec le label Ad Vitam Records et lui propose de réaliser une vaste anthologie en 10 volumes du répertoire pour la main gauche. L'aventure naît en 2001 et s'achèvera en 2021 avec le dixième opus. Ce dernier disque sera assorti d'un DVD live qui comprendra les pièces les plus spectaculaires du répertoire.

On est tellement à nu avec une seule main qu'une fausse note prend beaucoup d'importance car elle n'est pas enveloppée par le reste du discours.

Le pianiste relève le challenge avec brio mais ne se départit pas de son esprit pédagogue. Entre deux concerts, il assure des master class au cours desquelles il narre l'histoire qui se cache derrière les pièces qu'il joue. Parfois écrites pour des pianistes qui avaient perdu l'usage d'une main ou d'un bras pendant la guerre ou lors d'un accident (Paul Wittgenstein, Caroline Montigny), parfois composées pour exercer la main souvent moins agile des pianistes ; ces pièces sont toutes des gageures.

La virtuosité pure ne m'intéresse pas. Je lui préfère la virtuosité au service d'un discours musical.

On y retrouve des pièces pour piano solo, des concertos pour piano et orchestre, de la musique de chambre et bientôt des transcriptions de musiques de films. Des pièces composées pour la main gauche à l'origine, des transcriptions, et même une composition de Maxime Zecchini lui-même.

Après une tournée qui l'emmènera en Slovaquie puis en Colombie, il fera ses débuts au Carnegie Hall à New York en 2021.

Les prochains concerts de Maxime Zencchini

  • jeudi 12 mars : en Slovaquie, au Detva - Kulturne Centrum 
  • vendredi 13 et samedi 14 mars : en Slovaquie, à Banska Bytrica - Narodny Dom 
  • Samedi 21 mars : en Colombie, à Bogota - Museo Nacional 
  • Mardi 24 mars : en Colombie, Manizales - Universidad Nacional 
  • Jeudi 26 mars : en Colombie, Pereira - Banco Republica

Discographie

Parus sous le label Ad Vitam Records et distribué par Harmonia Mundi

  • Début 2021 : sortie du coffret complet de l'anthologie de 10 CD assorti d’un DVD live
  • Septembre 2020 :Œuvres pour la main gauche 9, arrangements des grands classiques de la musiques de film pour main gauche
  • 2019 :Œuvres pour la main gauche 8, Janáček, Erich Wolfgang Korngold, avec le septuor à vents Gouache Wind ensemble et un trio à cordes composé de trois membres du Quatuor Ellipse
  • 2018 :Œuvres pour la main gauche 7, œuvres contemporaines : Ohana, Dubugnon, Mantovani...
  • 2017 :Œuvres pour la main gauche 6,  transcriptions "oubliées" d’œuvres majeures du répertoire, Liszt, Mendelssohn, Schumann, Grieg, Schubert, Bach  
  • 2015 :Œuvres pour la main gauche 5, transcriptions réalisées et jamais éditées par Paul Wittgenstein d’oeuvres de Chopin, Schubert, Schumann, Mendelssohn, Liszt
  • 2014 :Œuvres pour la main gauche 4, concertos commandés à Ravel, Prokofiev et Britten par Paul Wittgenstein, avec l’Orchestre Philharmonique du Cap placé sous la direction de Jan Moritz Onken
  • 2013 :Œuvres pour la main gauche 3, Saint-Saëns, Lipatti, Samazeuilh, Fauré
  • 2013 :Œuvres pour la main gauche 2, Blumenfield, Bartok, Pierre Sancan, Charles Valentin Alkan, Erwin Schulhoff, Max Reger, Saint-Saëns, Maxime Zecchini.  
  • 2012 :Œuvres pour la main gauche 1, Concerto pour la main gauche de Ravel, Scriabine, Chopin, Camille Saint-Saëns, Chaconne en ré mineur de Bach
Les invités :
L'équipe de l'émission :