L'invité du jour
Entretien
Lundi 30 août 2021
25 min

Marie-Catherine Girod : "Les femmes ont peut-être une façon à elles d'écrire de la musique"

La pianiste Marie-Catherine Girod est l'invitée de Jean-Baptiste Urbain, à l'occasion de la parution de son nouvel album : "Regards de femmes". Elle y interprète un florilège d'œuvres de compositrices romantiques et modernes, Fanny Mendelssohn, Clara Schumann, Lili Boulanger ou encore Mel Bonis...

Marie-Catherine Girod : "Les femmes ont peut-être une façon à elles d'écrire de la musique"
La pianiste Marie-Catherine Girod, © Jean-Marc Gourdon

Marie-Catherine Girod, une artiste à part

Connue pour ses choix originaux de répertoire, la pianiste Marie Catherine Girod s'est créée une place à part dans le monde de la musique, grâce à sa façon d'approcher avec virtuosité et audace des partitions inconnues ou rarement interprétées. Ses interprétations et ses enregistrements permettent ainsi au public de découvrir et de se familiariser avec des compositeurs oubliés tels qu’Abel Decaux, Gabriel Dupont, Paul Le Flem, Charles Tournemire ou encore Gustave Samazeuilh, sans pour autant négliger le répertoire traditionnel.

Née le 19 août 1949 à Peyrehorade dans le département des Landes, Marie-Catherine Girod étudie le piano au Conservatoire de Bordeaux, puis au CNSM de Paris dans la classe du pianiste Jules Gentil, où elle obtient à 16 ans les premiers prix de piano et de musique de chambre. En 1973, Marie-Catherine Girod remporte un grand prix au concours Casagrande en Italie, et est finaliste du concours Clara Haskil. Sa personnalité très attachante et son talent prometteur sont remarqués par le pianiste Paul Badura-Skoda avec lequel elle travaille pendant trois ans. Parallèlement, elle poursuit en 1974 un troisième cycle de Musique de chambre lors duquel elle rencontre György Sebok, avec lequel elle se perfectionne en Suisse.  

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Paramétrer les cookies

Une discographie impressionnante

Avec une quarantaine de disques à son actif, dont beaucoup de premières mondiales, Marie-Catherine Girod se passionne d'abord pour les compositeurs russes ; elle enregistre dès 1980 un disque consacré à Scriabine puis un autre à Rachmaninov. Elle aborde ensuite les sonates de Weber, avant de remporter à deux reprises Le Grand prix de l’Académie du disque, la première pour son interprétation des sonates de Georges Auric, Henri Dutilleux et André Jolivet, la seconde pour son intégrale des sonatines de Maurice Emmanuel. Le Grand Prix International de l’Académie Charles Cros lui est enfin décerné en 1991 pour son disque consacré au compositeur russe Arthur Lourié. En 2009, Marie-Catherine Girod fait paraître une très belle intégrale de la musique pour piano de Felix Mendelssohn, avec quatre œuvres enregistrées en première mondiale, chez Saphir. Son dernier disque consacré à Gabriel Dupont enregistré avec le Quatuor Prazak en 2013 a également été salué par la critique.

Il ne faut pas enregistrer des pièces uniquement parce que ce sont des femmes mais il faut enregistrer des pièces que vous aimez, que vous avez envie de défendre et qui sont de belles oeuvres (Marie-Catherine Girod)

« Non conformiste et originale dans ses choix de répertoire, Marie Catherine Girod a su trouver une place à part dans le monde musical par sa manière d’interpréter avec virtuosité et audace des partitions inconnues ou rarement jouées. »                                            
Le critique musical Claude Rostand à propos de Marie-Catherine Girod 

Régulièrement invitée par de grands festivals tels que le festival Chopin de Bagatelle et de Nohant, le festival de la Roque d’Anthéron, où elle a donné l’intégrale des Nocturnes de Chopin en 2016, La Folle Journée de Nantes ainsi que par des festivals étrangers, Marie-Catherine Girod est également pédagogue et enseigne depuis dix ans au sein de l’Ecole Normale de Musique de Paris.

Les invités :
L'équipe de l'émission :