Mardi 18 août 2020
5 min

Marianne Crebassa est l'invitée du jour

La mezzo-soprano Marianne Crebassa est à l'affiche du Cosi fan tutte tant attendu au Festival de Salzbourg dans une version réduite et épurée, aux côtés des françaises Elsa Dreisig et Léa Desandre. Le timbre de la chanteuse brille et sublime la musique de Mozart pour cette 100e édition.

Marianne Crebassa est l'invitée du jour
Marianne Crebassa interprète Dorabella dans Così fan tutte à Salzbourg, avec Bogdan Volkov (Ferrando) 2020, © Getty / SF / Monika Rittershaus

Née à Béziers, Marianne Crebassa commence par étudier la musique et plus particulièrement le piano à l'école de musique d'Agde puis au Conservatoire de Sète, avant d'obtenir une licence de musicologie.
En 2008, alors âgée de 21 ans, elle fait ses débuts à l’Opéra de Montpellier dans Manfred de Schumann.
En 2010, à la suite de son interprétation d’Isabella Linton dans Wuthering Heights de Bernard Herrmann au Festival de Radio France, elle intègre pour une durée de deux ans l’Atelier Lyrique de l’Opéra national de Paris. C'est alors qu'elle endosse de nombreux rôles qui lui permettront de débuter sa carrière.

Elle chante alors au Festival de Salzbourg dans Tamerlano de Haendel, puis est rapidement invitée par les plus grandes maisons d’opéra d’Europe et d’outre Atlantique.
Elle retourne ensuite au Festival de Salzbourg en 2017 dans La Clémence de Titus de Mozart.

La saison 2016 / 2017 est marquée par la sortie de son album "Oh, Boy !" chez Erato ainsi que sa Victoire de la Musique Classique.
En 2017, son disque "Secrets" chez Erato avec Fazil Say est plus intimiste et se tourne vers la mélodie française : Debussy, Ravel et Fauré.

La 100e édition du Festival de Salzbourg

Avis aux lyricomanes, Le Festival de Salzbourg a maintenu son édition du 1er au 30 août afin de célébrer son 100e anniversaire.
Face à la crise actuelle, seulement 2 productions d'opéra y retentiront : l'Elektra de Strauss ainsi que Cosi fan tutte de Mozart. Au total, le festival propose 110 spectacles, contre 200 prévus initialement.

Avec la chef Joanna Mallwitz (qui est la première femme à diriger une production au Festival de Salzbourg), le metteur en scène Christoph Loy a supprimé de nombreux passages dans la partition afin de proposer une version réduite à 2h15, supprimant ainsi un entracte.

Un Cosi fan tutte épuré mais d'une grande profondeur

Trois françaises se partagent le haut de l'affiche : Marianne Crebassa dans le rôle de Dorabella avec sa complice Fiordiligi interprétée par Elsa Dreisig, ainsi que la pétillante servante de Lea Desandre dans le rôle de Despina.
Johannes Martin Kränzle, Bogdan Volkov et Andrè Schuen complètent à merveille ce sextuor vocal, nous faisant entendre les tourments amoureux de l'âme humaine comme Mozart l'a magnifiquement transcrit dans cette partition.

Distribution :

  • Elsa Dreisig, Fiordiligi (soprano)
  • Marianne Crebassa, Dorabella (mezzo-soprano)
  • Andrè Schuen, Guglielmo (baryton)
  • Bogdan Volkov, Ferrando (ténor)
  • Lea Desandre, Despina (soprano)
  • Johannes Martin Kränzle, Don Alfonso (baryton)
  • Concert Association of the Vienna State Opera Chorus
  • Orchestre Philharmonique de Vienne
  • Direction, Joanna Mallwitz

Cosi fan tutte à écouter sur France Musique le samedi 22 août à 20h.

Les invités :
L'équipe de l'émission :