L'invité du jour
Entretien
Lundi 15 mars 2021
25 min

Jean-François Verdier : "Un orchestre symphonique, c'est un outil qui permet de jouer 400 ans de musique"

Deux disques pour Jean-François Verdier et l'Orchestre Victor Hugo Franche-Comté : "Clair-Obscur" aux côtés de Sandrine Piau dans un registre romantique allemand, ainsi qu'une création jazz contemporaine par le compositeur et saxophoniste Guillaume Saint-James.

Jean-François Verdier : "Un orchestre symphonique, c'est un outil qui permet de jouer 400 ans de musique"
Jean-François Verdier - L'invité du jour

Ce mois-ci, l'Orchestre Victor Hugo Franche-Comté se dote de deux sorties disques.

Le premier par Sandrine Piau, intitulé "Clair-Obsur", est sorti le 12 mars chez Alpha. Pour la toute première fois, la soprano sort de son registre baroque habituel et interprète Strauss, Berg et Zemlinsky, un répertoire romantique allemand de la fin du XIXe siècle. 

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Orchestre et voix lyriques

Ce n'est pas la première fois que Jean-François Verdier et l'orchestre Victor Hugo Franche-Comté collaborent avec des grandes voix lyriques : en 2015, il enregistrait avec Isabelle Druet, et avec Karine Deshayes en 2019. Ce goût pour les voix lyriques, en particulier féminines, lui vient de son grand-père, passionné d'opéra, qui faisait la claque à la Scala de Milan, c'est-à-dire qu'il entraînait les applaudissements lors des représentations. Le répertoire des lieder, écrit pour voix de femmes, a également permis ces collaborations.

Une création de jazz symphonique

Une fois n'est pas coutume, Jean-François Verdier signe, aux côtés de son orchestre, la création du compositeur et saxophoniste Guillaume Saint-James : "Symphonie Bleu", en référence au bleu de travail, couleur des vêtements que portent les ouvriers. A la croisée du jazz, de la musique classique et de la musique de film, ce disque est sorti le 5 mars dernier sous le label Indésens.

Jean-François Verdier

Clarinette supersoliste de l’Opéra national de Paris depuis 1996 et chef d'orchestre de renom, Jean-François Verdier enseigne aussi au CNSM de Paris. Depuis 2010, il est directeur de l’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté. Cet orchestre, qu’il a fait progresser de manière spectaculaire, a enregistré plusieurs disques primés par des Chocs de la musique, et est désormais invité dans les plus grandes salles européennes. 

L'équipe de l'émission :