L'invité du jour
Entretien
Mercredi 27 janvier 2021
28 min

Les Révélations des Victoires de la musique classique avec Marie Oppert, Jeanne Gérard et Marie-Laure Garnier

Hier, nous avons reçu les nommés de la catégorie Révélation Instrumentale, c'est aujourd'hui le tour des nommés de la catégorie Révélations Lyriques : Marie-Laure Garnier, Marie Oppert et Jeanne Gérard, toutes trois chanteuses, sont nos invitées de ce matin.

Les Révélations des Victoires de la musique classique avec Marie Oppert, Jeanne Gérard et Marie-Laure Garnier
Concert des Révélations des Victoires de la Musique Classique 2021, © Radio France / France Musique

A vos votes ! Lien pour voter pour les Victoires de la Musique 2021  

8h30 : Marie Oppert

Née en 1997, Marie Oppert a suivi la formation musicale complète de la Maîtrise du Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris, qui lui offre également ses premières expériences professionnelles dans des rôles d’enfants. Depuis ses débuts à l'âge de 17 ans dans le rôle principal des Parapluies de Cherbourg au Théâtre du Châtelet aux côtés de Natalie Dessay et Michel Legrand, Marie Oppert est considérée comme la nouvelle « étoile montante de la comédie musicale ». Pour la réouverture du Théâtre Marigny à Paris en 2018, Marie Oppert a interprété le rôle-titre de Peau d'Âne dans la première adaptation scénique de l'œuvre de Jacques Demy et Michel Legrand.
Sous contrat avec Warner Classics, son premier disque solo « Enchantée » est paru en septembre 2020, aux côtés de l’Orchestre National de Lille, dirigé par Nicholas Skilbeck. Après plusieurs reports, elle montera sur la scène du au Bal Blomet le 15 juin prochain.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Programme musical : 

  • Offenbach : La Bonne d’Enfant (air de Dorothée « De la trompette, j’entends »)
  • Kurt Weill/Jacques Deval : Marie Galante (chœur « Le train du ciel »)
  • F. Loewe : My Fair Lady (Acte I, Eliza Doolittle, « I could have danced all night ») 

C'est un très grand honneur de participer à cette célébration de la musique, et de pouvoir représenter mon univers musical aux côtés de tous ces artistes que j'admire beaucoup ! 

8h40 : Jeanne Gérard

Après une double licence de philosophie et d’anglais à la Sorbonne, la soprano française Jeanne Gérard étudie à la Manhattan School of Music, où elle obtient son Master de chant lyrique. Remarquée pour la « grande générosité de sa voix aux accents cuivrés » (Forum Opéra) et son « jeu théâtral puissant » (Revizor), la soprano Jeanne Gérard est une figure montante du chant français.
Parmi ses prises de rôles les plus récentes, nous pouvons noter La Gardienne du temple (Die Frau ohne Schatten) sous la direction de Valery Gergiev dans le cadre du Festival de Verbier, l’Amour (Orfeo ed Euridice) au Palais des Arts de Budapest et à l’Opéra du Nord en Suède, ou encore Frasquita (Carmen) avec La Fabrique Opéra de Grenoble.
Au printemps 2021 paraîtra le premier disque monographique de Karol Beffa, sur lequel Jeanne Gérard chantera les parties mélodiques.
Durant cette année, Jeanne Gérard mettra en oeuvre son projet "Nadia", en collaboration avec Vincent Huguet. Ce portrait musical de Nadia Boulanger donnera lieu à un disque au printemps, ainsi qu'une tournée à l'automne, accompagné par le Quatuor Agathe.

Programme musical :

  • Puccini : Turandot (air Acte II, sc. 1, air de Liu « Tu che di gel sei cinta ») (toi qui de glace est ceinte) 
  • Massenet : Manon (Acte I, air de Manon « Je suis encore tout étourdie ») 
  • Jeannine Tesori : The girl in 14G 

Si on m'avait dit il y a quelques années que je serai nommée dans les Révélations Lyriques, je n'y aurais pas cru ! N'ayant pas fait mes études musicales en France, je ne pensais pas avoir une reconnaissance française aussi rapide, ça m'a beaucoup touchée.

8h50 : Marie-Laure Garnier

Née en Guyane, Marie-Laure Garnier quitte sa région natale pour intégrer le conservatoire de Paris à 14 ans, en flûte traversière. Un an après, à 15 ans, elle décide de commencer le chant, à la maîtrise de Paris, puis s'y consacre entièrement. Révélation Classique ADAMI, et lauréate HBSC, à l’opéra, on découvre la prometteuse soprano dans des rôles hauts en couleurs tels que La Cantatrice dans Reigen de Boesmans, Tosca de Puccini, Gerhilde dans La Walkyrie de Wagner et Ygraine dans Ariane et Barbe Bleue de Dukas au Capitole de Toulouse.
On la retrouve également au Capitole de Toulouse et à l’Opéra Royal du Château de Versailles dans Platée de Rameau.
Marie-Laure Garnier est nommée « Jeune Talent d’Outre-Mer 2019 » et remporte le Prix Voix des Outre-Mer 2019.

Programme musical :

  • Puccini : Manon Lescaut (Acte IV, air de Manon, « Sola, perduta, abbandonata ») 
  • Caplet : Trois Fables (1.Le Corbeau et le Renard)
  • Spiritual : Wade in the water 

En ces temps troublés, ces nominations apportent énormément de joie et de baume au cœur. C'est aussi pour moi l'occasion de représenter les Outre-mer !

L'équipe de l'émission :