L'invité du jour
Entretien
Jeudi 25 novembre 2021
25 min

Adam Laloum : "Chez Brahms, la densité musicale est là dès les premiers opus"

Pianiste rare, Adam Laloum a fait paraître un nouveau disque consacré à la Sonate n°3 et aux Fantaisies op. 116 de Brahms. Il sera en concert les 17 et 18 décembre prochain à la Filature à Mulhouse pour un programme autour du premier Concerto pour piano de Brahms.

Adam Laloum : "Chez Brahms, la densité musicale est là dès les premiers opus"
Le pianiste Adam Laloum, © Sony Music Entertainment

Le pianiste Adam Laloum revient à notre micro sur sa rencontre avec la Sonate n° 3 de Johannes Brahms : "c'est une œuvre qu'on connait tous d'oreille et qu'au moins un pianiste sur deux a déjà rencontré dans sa vie. J'ai trouvé le temps de m'y mettre au début du premier confinement de mars 2020. Cette partition a occupé une grande partie de cette période et je trouvais que ça faisait sens." L'enregistrement a été réalisé en décembre 2020 salle Gaveau à Paris.

Il nous explique également la place de cette Sonate dans l'œuvre du compositeur allemand : "On a du mal à croire que c'est un garçon de 20 ans qui a écrit ça ! C'est déjà très mûr, je pense qu'il devait déjà être au maximum de ses possibilités. Et puis c'est une sonate qui exprime une passion beaucoup plus directe que ses derniers opus très en demi-teinte. c'est un moyen d'expression qui fait la modernité de Brahms et qui ouvre la voie vers le post-romantisme du jeune Schönberg par exemple. C'est une musique éprouvante aussi, qui demande beaucoup de travail de réflexion en amont, et un investissement émotionnel très fort sur le moment, une sacrée expérience !"

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les invités :
L'équipe de l'émission :