L'invité du jour
Entretien
Mercredi 4 août 2021
25 min

Marcel Pérès : "Quand on veut faire revivre une musique disparue, il faut retrouver une énergie"

Marcel Pérès et son ensemble Organum interpréteront la "Messe de Notre-Dame" de Guillaume de Machaut dans le cadre du Festival de musique en Creuse, Musique à la source du 6 au 14 août 2021.

Marcel Pérès : "Quand on veut faire revivre une musique disparue, il faut retrouver une énergie"
Marcel Pérès, © Ensemble Organum

Créé depuis bientôt 40 ans, l'ensemble Organum continue de chanter et redécouvrir des partitions anciennes. Pour la 20ème année consécutive, l'ensemble s'est produit en concert dans l'abbaye de Moissac dans le Tarn-et-Garonne. Pour Marcel Pérès, le travail sur le répertoire ancien est d'autant plus important que "chanter, c'est se souvenir. Chez les Grecs, la déesse du chant est la fille de la déesse de la mémoire ! La musique est l'instrument qui permet de naviguer entre les mémoires".

Mais le travail sur la musique ancienne n'est pas incompatible avec la création contemporaine, puisque le 24 juillet dernier, avec la compagnie La Baraque et le Chœur du CIRMA (Centre Itinérant de Recherche sur les Musiques Anciennes), a eu lieu la création du Crépuscule Transfiguré, œuvre composée à Moissac par Marcel Pérès.

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Je suis contre la dictature du zapping ; je travaille sur la longue durée !"

Le 6 août prochain, l'ensemble chantera la Messe de Notre-Dame de Guillaume de Machaut à l'Abbatiale d'Evaux-les-Pins, en ouverture du Festival Musique à la Source dans la Creuse.

Les invités :
L'équipe de l'émission :