L'invité du jour
Entretien
Mercredi 18 octobre 2017
45 min

"Chef d'orchestre ça n'est pas un métier, c'est une vie" Enrique Mazzola

L'Orchestre National d'Île de France et son directeur musical, Enrique Mazzola regardent de l'autre côté de l'Atlantique. Ils interprètent une série de concerts avec pour thématique les Etats-Unis qui réunit "Uto" de Fujikura, la "Doctor Atomic Symphony" de John Adams et la Neuvième de Dvorak.

"Chef d'orchestre ça n'est pas un métier, c'est une vie" Enrique Mazzola
Enrique Mazzola, directeur musical de l'Orchestre National d'Île de France, © Droits réservés

L'invité

Spécialiste du bel canto et des répertoires classique et romantique, le chef d’orchestre Enrique Mazzola est aujourd’hui le directeur musical et artistique de l’Orchestre National d’Ile de France.
Enrique Mazzola est né en Espagne dans une famille de musiciens. Il commence très jeune l’apprentissage du violon et du piano avant d’étudier la direction d’orchestre auprès de Daniele Gatti et la composition auprès d’Azio Corghi au Conservatoire Giuseppe Verdi de Milan.
Depuis le milieu des années 1990, il est invité à diriger de prestigieuses formations telles que l’Orchestre National de France, l’Orchestre national de Belgique, l’Orchestre de l’Académie Sainte-Cécile, l’Orchestre de la RAI, l’Orchestre de la Radio de Hanovre, l’Orchestre national de Russie. Il s’est produit à la Scala de Milan, le Deutsche Oper de Berlin, le Théâtre des Champs-Élysées, La Monnaie à Bruxelles, le Bayerischer Staatsoper, le Liceu à Barcelone, le Staatstheater de Stuttgart, le Teatro del Maggio Musicale à Florence, l’Opéra de Rome, l’Opéra Royal des Flandres, le Bolshoi à Moscou et dans les principaux festivals européens, notamment avec une nouvelle production de Falstaff qu’il a dirigée à Aix-en-Provence, au Festival de Radio-France et Montpellier, au München Opernfestspiele, au Rossini Opera Festival, à la Biennale de Venise ou encore au Dvořak Praha Festival…
De 1999 à 2003, Enrique Mazzola a été directeur artistique et musical du Festival Cantiere Internazionale d’Arte à Montepulciano en Italie, où il a dirigé de nombreux concerts symphoniques et de nouvelles productions d’opéras avec l’orchestre du Royal Northern College of Music de Manchester.
Egalement passionné de musique contemporaine, Enrique Mazzola participe à de nombreuses créations lyriques, comme celle de « Il Re Nudo » de Luca Lombardi à l’Opéra de Rome en 2009.

Tout un monde musical : "New World" du 14 au 20 octobre 2017

Programme du concert

  • Dai FUJIKURA (compositeur en résidence) - "Uto" pour quatre percussions
  • John ADAMS - "Dr Atomic Symphony"
  • Anton DVORÁK - "Symphonie n° 9 en mi mineur « Du Nouveau Monde » op. 95"

Programmation musicale de l'invité :

♫ Gioacchino ROSSINI
Tancredi : Ouverture
Orchestre national d’Île de France, Enrique Mazzola (direction)
NOMADMUSIC 2016

♫ Manuel DE FALLA
L’amour sorcier : Danse rituelle du feu
Orchestre national d’Île de France, Enrique Mazzola (direction)
NOMADMUSIC 2017

♫ Gioacchino ROSSINI
La pietra del paragone : Quel dirmi oh Dio (Acte I Sc 4) Clarice et le Comte
Marie-Nicole Lemieux (contralto), Julien Véronèse (basse), Orchestre national de Montpellier, Enrique Mazzola (direction)
ERATO 2017

Où l'entendre...

  • SAMEDI 14 OCTOBRE 2017 : Puteaux (92) - Conservatoire Jean-Baptiste Lully. 20H45
  • MARDI 17 OCTOBRE 2017 Antony (92) - Espace Vasarely 20H30
  • MERCREDI 18 OCTOBRE 2017 Le Chesnay (78) - La Grande Scène 20H30
  • JEUDI 19 OCTOBRE 2017 Boulogne-Billancourt (92) - La Seine Musicale - 20H30
  • VENDREDI 20 OCTOBRE 2017 - Grande salle Pierre Boulez - Philharmonie Paris (75) 20h30 + Clé d'écoute présentée par Camille Villanove à 19H
L'équipe de l'émission :
Mots clés :