L'invité du jour
Entretien
Vendredi 16 avril 2021
25 min

La journaliste Anne Sinclair : "Pour moi, Fauteuils d'orchestre est une récréation extraordinaire"

Anne Sinclair présente la nouvelle formule de l'émission "Fauteuils d'orchestre", diffusée vendredi 16 avril à 21h sur France 5 : l'occasion de discuter avec la journaliste de sa passion pour la musique.

La journaliste Anne Sinclair : "Pour moi, Fauteuils d'orchestre est une récréation extraordinaire"
Anne Sinclair présente Fauteuils d'orchestre, vendredi 16 avril à 21h sur France 5

Créée en 2015, l'émission Fauteuils d'orchestre accueille des artistes lyriques et des musiciens classiques. "Ce sont des moments très agréables, car j'essaie de mettre la musique à la portée du grand public, qui n'est pas forcément habitué" confie Anne Sinclair, présentatrice de l'émission. Dans cette nouvelle formule, enregistrée au Théâtre des Champs-Elysées, la soirée s'articulera en deux temps : Anne Sinclair recevra d'abord les invités pour discuter de leur parcours, et les artistes donneront en seconde partie un concert complet d'une heure. La soprano bulgare Sonya Yoncheva sera l'invitée d'honneur de la soirée, accompagnée du ténor Benjamin Bernheim, du contre-ténor Jakub Jozef Orlinsky, de l'accordéoniste Félicien Brut et de la violoncelliste Astrig Siranossian.

Bien qu'enregistrée sans public, l'émission permet aux artistes invités de remonter sur scène et de prendre la parole. "On devrait les entendre plus, parce qu'ils disent à la fois leur passion pour leur art et leur frustration extrême" souligne la journaliste, qui regrette la fermeture des salles de spectacle. "Je comprends leur mal-être, il y a un besoin d'exprimer ce qui est leur vie".

ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Pour Anne Sinclair, l'émission est une vitrine de la musique classique, qui permet au grand public de découvrir des artistes renommés autant que des jeunes musiciens. "Les musiciens, instrumentistes dans un orchestre, solistes ou chanteurs, expriment tellement leur passion qu'elle est visible à travers eux", remarque la journaliste, qui attache de l'importance au fait de voir la musique à l'écran : "ça transmet la joie de ceux qui l'interprètent"."Je pense qu'on peut faire de la place de temps en temps à la musique classique à la télévision en prime time, et c'est le pari de France Télévisions".

L'équipe de l'émission :