Lundi 21 décembre 2020
25 min

L'Orfeo d'Emiliano Gonzalez Toro

Après Les Vêpres de Chiara Margarita Cozzolani, premier disque de l'ensemble I Gemelli sacré diapason d'or en 2019, Emiliano Gonzalez Toro revient sur les traces de la naissance de l'opéra baroque italien en nous offrant une interprétation tout à fait personnelle de l'Orfeo de Monteverdi.

L'Orfeo d'Emiliano Gonzalez Toro
Emiliano Gonzalez Toro et son nouveau disque sur l'Orfeo de Monteverdi, paru le 2 octobre 2020 chez Naïve - La Matinale de France Musique, © DR

Paru le 2 octobre 2020 chez Naïve, l'Orfeo de Monteverdi est le deuxième disque de l'ensemble I Gemelli, créé par le ténor et chef Emiliano Gonzalez Toro en 2018.

Déjà encensé par la critique dans Le Figaro, Diapason et Opéra Magazine, on souhaite à Emiliano Gonzalez Toro un succès tout aussi important que leur premier disque consacré aux Vêpres de Chiara Margarita Cozzolani, récoltant un diapason d'or en 2019.

Enregistré au Corum de Montpellier en janvier 2020, cette version très personnelle se distingue des autres de part l'interprétation que le ténor a voulu donner à l'enregistrement. Alors que la voix se pose habituellement sur l'instrumentation, elle est ici le guide et le fil rouge du tout premier opéra. En dirigeant et chantant en même temps, Emiliano Gonzalez Toro souhaitait renouer avec l'interprète originel d'Orphée, Francesco Rasi, qui eut une grande liberté et qui contribua à la partition de l'Orfeo, que l'on connait aujourd'hui.

Par ailleurs, le troisième disque de l'ensemble sera entièrement dédié à Francesco Rasi, également compositeur et star de son époque ! Le disque s'intitule "Soleil Noir" et paraîtra en janvier 2021.

Distribution :
Emiliano Gonzalez Toro, direction
Ensemble instrumental I Gemelli
Ensemble vocal de poche

Emiliano Gonzalez Toro, ténor Orfeo
Emöke Barath, soprano Euridice, Musica
Natalie Perez, mezzo Messagiera
Alix Le Saux, mezzo Speranza, Pastore III
Jérôme Varnier, basse Caronte, Spirito
Nicolas Brooymans, basse Plutone, Pastore IV
Fulvio Bettini, baryton Apollo, Spirito, Eco
Zachary Wilder, ténor Pastore I, Spirito
Juan Sancho, ténor Pastore II, Spirito
Alicia Amo, soprano Ninfa

Emiliano Gonzalez Toro

Né à Genève de parents chiliens, Emiliano Gonzalez Toro intègre la maîtrise du Conservatoire populaire de Genève, avec laquelle il fait ses premiers pas sur la scène du Grand Théâtre. Après des études de hautbois à Genève et Lausanne, il se consacre pleinement au chant en étudiant à Genève, Londres, Neuchâtel et Nancy. Il débute sous la direction de Michel Corboz, avec l’Ensemble vocal de Lausanne.

L'ensemble Les Talens Lyriques, dirigé par Christophe Rousset, fut l'un des premiers ensemble à faire confiance à Emiliano Gonzalez Toro, pour ses premiers grands rôles. Au cours de la saison 2016-2017, il fait ses débuts à l’Opéra National de Paris, dans le rôle de Lenia (Eliogabalo de Cavalli) ; il incarne également Torquemada (L’Heure espagnole de Ravel) avec l’Orchestre national de Bordeaux-Aquitaine, Iro (Il Ritorno d’Ulisse in Patria de Monteverdi) au Théâtre des Champs-Elysées et à l’Opéra de Dijon, ainsi que le rôle-titre de Don Quichotte chez la Duchesse (Boismortier) au Mexique et en tournée française avec Le Concert Spirituel.

I Gemelli

En 2018, Emiliano Gonzalez Toro et la soprano Mathilde Etienne fondent l’ensemble I Gemelli, formation spécialisée dans la musique vocale du XVIIe siècle. L’ensemble a pour vocation de défendre les pièces majeures de cette époque comme des partitions moins connues voire inédites. I Gemelli se caractérise par une direction musicale spécifique : les dynamiques partent du chant, du plateau vocal, le continuo et l’orchestre étant considérés comme une expansion du chant.

L'agenda à ne pas rater !

Duos Italiens avec Zachary Wilder :
9 février : Genève
10 février : Salle Cortot à Paris

Du 2 au 13 avril 2021 : Les noces de figaro au Théâtre du Capitole de Toulouse, dans le rôle de Don Basilio. En coproduction avec l’Opéra de Lausanne.
Orchestre et chœur du Capitole de Toulouse dirigé par Maxime Emelyanychev.

Du 13 au 16 mai 2021 : La passion selon Saint Jean au Théâtre du Châtelet, avec Les Talens Lyriques et Christophe Rousset. Mise en scène de Calixto Bieto.

L'équipe de l'émission :